Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les actualités concernant l’AIMF. Vous pouvez à tout moment utiliser vous désabonner en utilisant la case ci-dessous

Fermer
Accueil > Programmes > Toutes les Actions

ABIDJAN - Accès des jeunes à la planification familiale

  • Partagez cette page

  • Ville(s) : ABIDJAN
  • Pays : Côte d’Ivoire
  • Thème(s) : ABIDJAN - Accès des jeunes à la planification familiale
  • Santé , Initiative pour la Santé et la Salubrité en Ville #ISSV

Le District Autonome d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, compte environ 4,7 millions d’habitants, dont 1,7 millions de femmes en âge de procréer. Les grossesses précoces en milieu scolaire sont un enjeu grandissant sur le territoire, avec près de 4900 cas recensés en 2017.

Face à ce phénomène, le District Autonome se mobilise pour contribuer aux efforts nationaux d’éducation des jeunes à la santé sexuelle. En 2018, il s’engage avec l’appui de l’AIMF dans l’Initiative pour la Santé et la Salubrité en Ville, développant un projet pilote de 2 ans, pour favoriser l’accès des jeunes à la planification familiale.

Cette première phase, menée dans les communes de Yopougon et d’Attécoubé, permettra de renforcer les capacités du District et débouchera sur une nouvelle stratégie pluriannuelle de prévention des grossesses précoces sur le territoire.


Pour une coordination efficace des acteurs

Le District Autonome d’Abidjan compte 10 municipalités et 3 sous-préfectures, et est compétent sur ce territoire pour soutenir les actions de promotion du bien-être familial, de sensibilisation en matière de santé sexuelle et d’assistance-conseil aux habitants.
Il promeut une approche collaborative entre l’ensemble des acteurs, notamment entre les autorités centrales et communales et avec la société civile.
En lien avec la politique nationale « zéro grossesses à l’école », le District renforce son intervention en faveur de l’éducation à la santé sexuelle, en milieu scolaire et via des campagnes grand public. De façon à améliorer le parcours d’accès à la planification familiale des jeunes, le District accompagne les parties prenantes pour une amélioration de l’offre et de la coordination entre acteurs de la santé, de l’éduction et de la jeunesse.

Objectifs et activités

Réduction des grossesses précoces non désirées en milieu scolaire
- Information en milieu scolaire : concours inter-établissements, conférences et groupes de paroles, projection de films, caravanes … ;
- Campagne mass-média : spots, sensibilisation via les réseaux sociaux et applications ;
- Renforcement de l’offre de services : soutien à 26 points de prestation PF orientés vers les jeunes et mobilisation de cliniques mobiles lors d’événements culturels et sportifs ;
- Amélioration des liens fonctionnels entre acteurs du parcours de soins en SSR des jeunes.

Renforcement des capacités du District Autonome et mise à l’échelle
- Formation et accompagnement des services du District et des municipalités partenaires, des personnels de 26 établissements scolaires et centres de santé de proximité.
- Elaboration d’un plan d’action triennal en matière de santé sexuelle et reproductive des jeunes pour pérenniser l’intervention.

Quelques chiffres

Durée du projet : 2 ans (2018-2020)
Budget : 275 500 €
26 établissements scolaires partenaires soutenus
100 000 habitants sensibilisés
3 000 jeunes adoptant des pratiques de contraception moderne
Le projet contribue à l’atteinte des ODD 1, 3 et 5 à l’échelle locale

Maîtrise d’ouvrage : District Autonome d’Abidjan
Assistance à maîtrise d’ouvrage et financière : Association Internationale des Maires Francophones (AIMF)
Partenaires techniques et financiers : Fondation Bill & Melinda Gates, Mairie de Paris, avec l’expertise technique d’Equilibres et Populations (Equipop).

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF