Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les actualités concernant l’AIMF. Vous pouvez à tout moment utiliser vous désabonner en utilisant la case ci-dessous

Fermer
Accueil > Programmes > Toutes les Actions

Renforcement des organisations sous-régionales d’autorités locales

  • Partagez cette page

  • Pays : Tous
  • Thème(s) : Renforcement des associations faîtières , Partenariat stratégique AIMF-Union européenne

Dans le cadre de son Partenariat stratégique avec l’Union européenne, l’AIMF a consolidé son appui à la structuration des autorités locales à l’échelle sous-régionale. Au-delà du renforcement institutionnel et de la modernisation de ces structures, il s’agit de mettre en place une dynamique de dialogue avec les organisations économiques régionales, dont les décisions et réglementations ont une influence grandissante sur l’environnement des autorités locales.

Ces démarches ont été engagées depuis quelques années dans les Grands Lacs, dans l’Océan indien et en Afrique centrale, avec une mobilisation très forte des élus locaux. Dans le Maghreb et en Asie, les dynamiques lancées depuis fin 2017 devraient rapidement prendre de l’ampleur.

La Plateforme des autorités locales des pays des Grands Lacs, placée sous la Présidence du Maire de Bukavu M. Philémon Yogolelo Lutembo, est aujourd’hui dotée de statuts, d’un siège et d’une équipe permanente. Pour donner corps à ce rapprochement entre les villes du Burundi, de République Démocratique du Congo et du Rwanda, l’AIMF soutient également une coopération de terrain, qui mise sur un développement économique partagé autour du Lac Kivu pour rapprocher les populations. Elle appuie ainsi les pêcheurs et les coopératives agricoles.

En Afrique centrale, la première Conférence des Maires des capitales et métropoles des pays de la CEMAC s’est tenue à Yaoundé les 15 et 16 janvier 2016. Fin décembre 2016, une délégation de l’AIMF a été reçue par le Président de la Commission de la CEMAC (Commission de la Communauté Économique et Monétaire d’Afrique Centrale), marquant une étape dans le dialogue noué avec cette organisation économique. C’ette dynamique s’est confirmée avec la Conférence des Maires d’Afrique centrale tenue à Libreville en octobre 2017, à laquelle la CEMAC a été associée et qui a permis d’élire le Bureau et d’adopter les statuts de l’Association des Villes et Collectivités de la CEMAC.

Enfin, l’Association des Villes et Communes de l’Océan Indien a, avec l’appui de l’AIMF, relancé sa dynamique. Une Assemblée extraordinaire de l’AVCOI s’est tenue à Antananarivo, dans le sillage du Sommet de la Francophonie, du 5 au 8 décembre 2016. Elle a permis d’élire à la tête de l’association une coprésidence avec la Maire d’Antananarivo et le Lord Maire de Port-Louis. Réuni à Saint-Denis le 3 novembre 2017, le Bureau de l’AVCOI s’est doté d’un plan d’action. Grâce à l’appui financier de l’AIMF et de l’Union européenne, un secrétariat permanent a été mis en place. Enfin, des démarches envers la Communauté de l’Océan Indien ont été entreprises et ont reçu un accueil positif.

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF