Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Programmes > Toutes les Actions

BOBO-DIOULASSO - Renforcement de l’accès à la planification familiale

  • Partagez cette page

  • Ville(s) : BOBO-DIOULASSO
  • Pays : Burkina Faso
  • Thème(s) : BOBO-DIOULASSO - Renforcement de l’accès à la planification familiale
  • Initiative pour la Santé et la Salubrité en Ville #ISSV

La commune de Bobo-Dioulasso, deuxième ville du Burkina Faso, compte plus d’un million habitants dont environ 250 000 femmes en âge de procréer. Avec un taux de prévalence contraceptive estimé à 28 %, les projections indiquent que la population de la ville pourrait doubler d’ici à 2050 si la fécondité n’est pas maîtrisée. En parallèle le phénomène de grossesses précoces, notamment en milieu scolaire, prend de l’ampleur sur le territoire.

Face aux enjeux rencontrés, la ville de Bobo-Dioulasso s’est engagée dans la promotion de la Planification Familiale depuis le début des années 2010 et en 2018, elle s’engage avec l’appui de l’AIMF et de la Mairie de Paris autour d’un projet d’une durée de 2 ans. Celui-ci permettra de renforcer l’offre sur le territoire, de susciter la demande au sein des communautés et de développer des approches spécifiques adaptées aux jeunes.

LE LEADERSHIP LOCAL, UN ROUAGE ESSENTIEL DES POLITIQUES DE PLANIFICATION FAMILIALE

Le Maire, par les liens privilégiés qu’il entretient avec la population, est le plus à même d’appréhender la diversité des questions culturelles et sociétales susceptibles d’avoir une influence sur le développement de la planification familiale. Il peut donc engager la population locale et mettre en œuvre une politique de planification familiale qui garantisse à chacun la possibilité d’élever sa famille comme il le souhaite.

C’est dans cet esprit collaboratif, en complémentarité avec les services de l’Etat, que le projet de la ville a été conçu. Associant autorités sanitaires, société civile, expertise nationale et internationale autour de la municipalité, le projet vise à pérenniser les initiatives d’accélération de la planification familiale sur le territoire, soutenant en particulier son intégration au sein des services municipaux et la communication pour le changement de comportement.

OBJECTIFS ET ACTIVITES DU PROJET

- Améliorer l’offre de services de planification familiale (PF) et santé sexuelle et reproductive (SSR) en qualité et en quantité dans les 10 formations sanitaires : formation de 40 agents de santé, équipement et approvisionnement des centres.

- Accroître la demande de services PF et SSR : formation de 150 agents de santé communautaire et animateurs relais, réalisation de 1000 visites à domicile, 80 ciné-débats et 20 théâtres fora.

- Développer des services de PF adaptés aux jeunes : aménagement d’un espace dédié au sein du centre de jeunesse, formation de 60 pairs éducateurs et interventions en milieu scolaire.

QUELQUES CHIFFRES

Durée du projet : 2 ans (2018/2020)
Budget : 240 500 €
10 Formations sanitaires ciblées et 1 point prestation PF ouvert pour les jeunes
40 000 personnes sensibilisées
3 000 nouvelles utilisatrices de services de PF sur le territoire
Le projet contribue à l’atteinte des ODDs à l’échelle locale (1, 3, 5)

Maîtrise d’ouvrage : Commune de Bobo-Dioulasso
Assistance à maîtrise d’ouvrage et financière : Association Internationale des Maires Francophones (AIMF)
Partenaires techniques et financiers : Fondation Bill & Melinda Gates, Mairie de Paris, avec l’expertise technique du mouvement français pour le planning familial (MFPF).

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF