Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Fermer
Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Retour sur la mission d’échange et de partage entre les Associations de communes du Bénin et de Djibouti

  • Partagez cette page

Thème(s) :  Renforcement des associations faîtières , Partenariat stratégique AIMF-Union européenne

Du 22 au 26 juillet 2019, le bureau exécutif de l’ANCLD conduit par Madame Fatouma AWALEH OSMAN, Maire de la capitale djiboutienne et Présidente de l’ANCLD a s’est rendue pour mission de partage d’expérience en matière de décentralisation et de démocratie à la base auprès de l’Association Nationale des Communes du Bénin.

La délégation de l’Union européenne finance le projet d’appui en République de Djibouti dont l’un des objectifs spécifiques consiste à renforcer les capacités de l’Association Nationale des Collectivités Locales Djiboutiennes (ANCLD) à assurer ses missions d’appui conseils aux collectivités et de plaidoyer (os1).

L’ANCLD est une jeune association d’autorités locales créée en février 2016 et regroupe les six (6) collectivités territoriales du pays (Ville de Djibouti, Régions d’Arta, d’Ali-Sabieh de Dikhil de Tadjourah et d’Obock).

Après sa création, cette association est restée inactive jusqu’à la tenue de la première assemblée générale en octobre 2018 qui a permis de présenter officiellement l’ANCLD à l’opinion nationale et d’effectuer le lancement de ses activités.

Afin de parvenir à se positionner comme un interlocuteur crédible pour le compte des collectivités territoriales, d’une part, pour se voir associer à l’élaboration des politiques publiques et à la fourniture de l’aide internationale au niveau local, et d’autre part, pour jouer un rôle actif dans les reformes de la décentralisation au niveau national grâce aux actions de plaidoyer, d’amélioration de la bonne gouvernance locale, et de capitalisation des expériences et des connaissances en vue de renforcer les capacités des autorités locales, l’ANCLD a entrepris de s’inspirer de l’expérience de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB).

Ainsi du 22 au 26 juillet 2019, le bureau exécutif de l’ANCLD conduit par Madame Fatouma AWALEH OSMAN, Maire de la capitale djiboutienne et Présidente de l’ANCLD a bénéficié d’une mission de partage d’expérience en matière de décentralisation et de démocratie à la base.

La mission a été comblée par des séances de travail techniques, des visites de terrain ainsi que des audiences accordées par des membres du gouvernement béninois.

Au titre des séances techniques, la délégation djiboutienne a eu droit à une présentation détaillée de la faîtière des communes du Bénin à savoir sa vision, ses missions, son organisation et son fonctionnement, les services qu’elle offre ainsi que les relations qu’elle entretient avec les différents acteurs de la décentralisation au Bénin. De façon rotative, les rapporteurs de commissions thématiques et chef de projet ont présenté respectivement à la mission djiboutienne, le rôle de leurs commissions et les actions menées au profit des communes.

Cette séance technique s’est achevée par une visite guidée du centre de ressource de l’ANCB où la mission s’est aperçue de la richesse et de la diversité de la documentation et surtout de la qualité de la gestion dudit centre qui sert aussi bien aux élus ou futurs candidats aux élections municipales, aux chercheurs qu’aux étudiants.

Au titre des audiences, la délégation djiboutienne a été reçue successivement par le Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale et celui de l’économie numérique et de la communication. Au cours de cette seconde audience, la délégation a assisté à une séance de plaidoyer de l’ANCB pour prôner l’utilisation des moyens numériques pour faciliter la participation des citoyens au processus de prise de décision au niveau local.

Au titre des visites de terrain, la délégation a effectué le déplacement dans trois (3) communes (Abomey-Calavi, Sèmè-Kpodji et Bohicon) pour s’imprégner de leur organisation puis une visite au centre Songhaï pour s’imprégner du savoir-faire en agropastoralisme comme une opportunité pour les collectivités. L’étape de Bohicon a été particulièrement marquée par l’ouverture de la réunion annuelle du Réseau des Femmes Elues Conseillères (REFEC) du Bénin à laquelle la délégation djiboutienne y a été conviée.

Enfin, la délégation Djiboutienne a bénéficié d’une visite de la ville touristique de Ouidah pour découvrir les aménagements touristiques qui contribuent au développement de l’économie de la collectivité.

MEMBRES ASSOCIÉS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF