Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les actualités concernant l’AIMF. Vous pouvez à tout moment utiliser vous désabonner en utilisant la case ci-dessous

Fermer
Accueil > Actualités > Toutes les actualités

#ISSV - Restitution du Plan d’action communal de Préparation aux Situations d’Urgence à Yaoundé

  • Partagez cette page

Lieu(x) :  YAOUNDE Thème(s) :  Développement urbain durable et services essentiels , Initiative pour la Santé et la Salubrité en Ville #ISSV

L’atelier de restitution du Plan d’action de Préparation aux Situations d’Urgence de la Commune Urbaine de Yaoundé s’est déroulé le 19 novembre. La rencontre a permis de partager le travail piloté par la Communauté urbaine de Yaoundé depuis plusieurs mois, d’en présenter les résultats et d’échanger avec les parties prenantes sur les nouveaux outils développés pour sa mise en œuvre. Débutée en 2019, cette démarche appuyée par l’AIMF dans le cadre de l’ISSV vise en particulier à préparer la Commune Urbaine aux urgences liées aux inondations, principal risque naturel récurrent du territoire.

  • Une mobilisation large des acteurs
    Près de 40 personnes ont pris part à cet atelier, dont les représentants des ministères sectoriels (décentralisation et développement local, urbanisme et habitat, jeunesse et éducation civique, environnement et développement durable, administration territoriale, eau et énergie, économie et aménagement du territoire, marchés publics, domaines et affaires foncières), sureté nationale, sapeurs-pompiers, la Communauté urbaine de Yaoundé et les communes d’arrondissement, les organisations de la société civile, la MAETUR (Mission d’aménagement et d’équipement des terrains urbains et ruraux).
  • Des outils de diagnostic et de préparation partagés
    Le projet de Préparation aux Situations d’Urgence de Yaoundé, démarré en 2019 et réalisé dans le cadre de l’ISSV, vise à préparer la Commune Urbaine aux urgences liées aux inondations, principal risque naturel récurrent du territoire. Ce processus a permis de doter la ville des diagnostics et outils de préparation partagés au sein d’un Espace de Coordination réunissant autour de la ville les ministères, les organes de la protection civile, les institutions scientifiques, les organisations internationales et de la société civile.

Ce dispositif a été également mobilisé en 2020 pour faire face à la crise liée au coronavirus, coordonnant le plan de riposte, et a été testé lors d’exercices et simulations permettant de sensibiliser à la culture du risque et d’identifier les améliorations à apporter au système.

  • Un plan d’action à l’horizon 2035
    Ces activités concrètes, associées à une large concertation des acteurs depuis septembre 2019, ont permis la production du plan d’actions. Ce dernier prévoit, à horizon 2035 :
    - La mise en place d’un dispositif d’alerte précoce aux inondations  : renforcement des moyens des services publics météorologiques et d’hydrologie, mise en place d’un système d’annonce des crues, actualisation de la cartographie des réseaux hydrographiques et zones à risque.
    - La mise en place d’un dispositif pérenne de gestion des crises au sein de la CUY : constitution de l’équipe, formation, pérennisation administrative et budgétaire.
    - Le renforcement de la prévention des risques d’inondation : analyse d’impact des inondations, restitution et sensibilisation des pouvoirs publics et représentants des communautés, mise en œuvre d’exercices, renforcement de la logistique et des pré-positionnements
    -  La mise en place de cadres institutionnels facilitant la gestion des inondations : mutualisation des ressources entre intervenants de l’urgence, mise en place d’un système de communication fiable entre intervenants.
    - L’amélioration du système d’assainissement  : développement du réseau de drainage et d’entretien des ouvrages d’assainissement et cours d’eau, construction de nouveaux ouvrages, renforcement du contrôle de l’occupation des sols, coordination des compétences opérationnelles avec le MINDHU et le MINDCAF.

La restitution a également été l’occasion de partager les outils cartographiques de gestion des inondations à Yaoundé financés par la Banque Mondiale et pouvant être exploités aussi dans le cadre de la prévention aux situations d’urgence.

MEMBRES ASSOCIÉS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF