Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les actualités concernant l’AIMF. Vous pouvez à tout moment utiliser vous désabonner en utilisant la case ci-dessous

Fermer
Accueil > Actualités > Toutes les actualités

JAD 2020 : le dialogue sous-régional des autorités locales, une clé pour la prévention des conflits

  • Partagez cette page

Thème(s) :  Ensemble pour des plaidoyers plus forts

Le 10 août marque la Journée Africaine de la Décentralisation et du Développement Local (JAD). Pour 2020, l’Union Africaine a retenu le thème de "La contribution des autorités locales à la prévention des conflits et au maintien de la paix sur le continent".
Une question majeure, pour laquelle l’AIMF s’engage à travers un soutien aux échanges et aux partenariats sous-régionaux entre autorités locales, en complémentarité avec les rapprochements souhaités par les Etats. Focus sur deux actions phares, dans la Région des Grands Lacs, et au Maghreb. Des démarches menées notamment avec l’appui financier de l’Union européenne, dans le cadre du Partenariat stratégique AIMF-UE.

  • Avec la Plateforme des Autorités Locales des Pays des Grands Lacs : les Maires, médiateurs du quotidien

Depuis 2013, l’AIMF s’est mobilisée aux côtés des autorités locales des pays des Grands Lacs pour soutenir la mise en place d’un dialogue, puis d’une Plateforme formelle autour de laquelle se retrouvent les Maires désireux de contribuer à une paix durable dans la région : la Plateforme des Autorités Locales des Pays des Grands Lacs (PALPGL).

Pour traduire ce rapprochement et cet esprit de dialogue à l’échelle des populations, l’AIMF a financé des programmes de terrain en faveur d’un développement économique partagé autour du lac Kivu : soutien aux coopératives agricoles, création de pêcheries, de marchés...

Enfin, un travail important a été mené avec les Maires regroupés au sein de la PALPGL pour développer les échanges avec et entre populations : Caravane du Vivre-Ensemble et ses activités sportives, soutien aux concours sous-régionaux de débats lycéens, dialogue avec les commerçantes transfrontalières…

Les élus locaux sont désormais identifiés par les populations comme de véritables recours, comme des médiateurs à même de décrisper les situations. Le travail engagé avec les associations de commerçantes transfrontalières est à cet égard particulièrement parlant.

  • Au Maghreb : une mobilisation croisée autorités locales/réseaux de femmes pour dynamiser l’intégration économique

Les Printemps Arabes ont engendré à la fois des avancées de la démocratie et une montée des crises sociales. Voulue par les Etats, l’Union du Maghreb Arabe porte dans ce contexte la volonté de rapprochement entre le Maroc, la Tunisie, l’Algérie, la Mauritanie et la Libye pour répondre ensemble aux défis politiques et économiques de la zone. L’intégration économique et commerciale de la sous-région, l’une des plus faibles du continent, est au cœur des enjeux.

L’engagement des Maires est à cet égard essentiel : pour renforcer l’attractivité économique des territoires, pour soutenir l’emploi des jeunes, pour le vivre-ensemble au quotidien. Par l’organisation de rencontres, l’AIMF facilite une réflexion commune des autorités locales sur ces enjeux et, dans le même temps, le rapprochement entre les Maires de la sous-région. Cette démarche est menée en lien avec l’Union du Maghreb Arabe, étroitement associée aux travaux et qui appuie la démarche.

Parallèlement, l’AIMF appuie les femmes entrepreneures qui s’engagent pour ce rapprochement sous-régional à travers le Réseau des Femmes Leaders du Maghreb (RFLM). Aux côtés des Maires et dans un esprit de dialogue, elles contribuent à dynamiser les échanges économiques entre les pays de la zone.

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF