Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les actualités concernant l’AIMF. Vous pouvez à tout moment utiliser vous désabonner en utilisant la case ci-dessous

Fermer
Accueil > Programmes > Toutes les Actions

Le sport, outil de prévention et réponse aux grossesses précoces non désirées chez les adolescentes du District de Rubavu

  • Partagez cette page

  • Ville(s) : RUBAVU
  • Pays : Rwanda
  • Thème(s) : Le sport, outil de prévention et réponse aux grossesses précoces non désirées chez les adolescentes du District de Rubavu
  • Santé

La prévention des grossesses précoces non désirées reste un enjeu important au Rwanda, qui mène une politique volontariste en la matière. En complémentarité avec la politique nationale, les autorités du District de Rubavu (400 000 habitants), souhaitent investir le sport comme outil de renforcement de l’autonomisation des jeunes filles, et donc de prévention de ces grossesses. Elles ont noué un partenariat avec l’association AKWOS, dont la présidente est lauréate du Prix AIMF de la Femme Francophone 2019.

  • LE PROJET

Le projet vise à croiser une amélioration de l’offre de soins maternels et reproductifs dans le District, avec la construction de 7 nouveaux postes de santé, l’extension d’une maternité, et le développement d’une offre socio-éducative associant sport et santé en direction des filles et des femmes, en particulier des jeunes mères.

Des clubs sportifs féminins sont ainsi créés dans les territoires concernés par le renforcement de l’offre sanitaire et, au-delà des activités sportives proprement dites, ils permettent de développer l’information sur les droits sexuels et reproductifs, les enjeux de genre et de violences, le leadership et l’autonomisation.

En parallèle, seront menées des campagnes d’information des communautés pour sensibiliser sur les difficultés rencontrées par les mères adolescentes et les droits des jeunes femmes.

  • UNE COOPERATION ENTRE AUTORITES LOCALES ET SECTEUR ASSOCIATIF, QUI S’INSCRIT EN COMPLEMENTARITE DE LA POLITIQUE NATIONALE

Le District de Rubavu a souhaité s’appuyer sur l’association AKWOS pour l’animation du programme, qui est donc mis en œuvre en collaboration avec les services du District en charge de la Santé communautaire, des Sports, des Affaires sociales, et les équipes salariés et volontaires d’Akwos œuvrant dans les secteurs concernés par le projet : Busasamana, Bugeshi, Gisenyi, Kanama, Rubavu, Rugerero (7 Postes de santé), Mudende (maternité du Centre de santé).

AKWOS est une association rwandaise qui promeut l’accès des filles et des femmes au sport et l’utilise comme canal pour développer un projet socio-éducatif, elles mettent en place un projet d’autonomisation des jeunes filles qui permet d’aborder les enjeux de santé sexuelle par la pratique du sport. Au cours des vingt dernières années, l’ONG a démontré une expertise solide dans l’utilisation du sport, en particulier le football, comme outil de promotion de la santé physique et psychique des femmes, de leurs droits et de leur autonomie. Cette ONG est par ailleurs présidée par Mme Félicité Rwemarika, lauréate du Prix AIMF de la Femme Francophone 2018.

  • RESULTATS ATTENDUS ET ACTIVITES

- Les acteurs locaux maitrisent les enjeux de grossesses précoce en liant genre et santé sur le territoire du District et mettent en œuvre un projet inclusif
• Réalisation d’un diagnostic local en matière de grossesse précoce, d’accès à la santé sexuelle, reproductive et maternelle des jeunes femmes, restituer les résultats aux acteurs locaux.
• Formation des agents du District en charge de la Santé Communautaire et du Sport, autorités locales et personnes clés sur ces enjeux de santé et droits des femmes et jeunes filles.
• Mise en place d’une gouvernance efficace et inclusive pour mener et capitaliser le projet.
• Partage de l’expérience avec le District de Rusizi, la Ville de Kigali et autres partenaires, engagés dans des programmes d’amélioration des services de santé sexuelle et reproductive

- L’offre de soins maternels, reproductifs et sexuels est améliorée sur le territoire du District
• Construction de 7 postes de santé au niveau des cellules sous-équipées du District : DAO, sélection du prestataire, suivi / contrôle des travaux.
• Renforcement de la maternité située au Centre de Santé de Mudende (Construction et Équipement d’une maternité).
• Mise en place d’un partenariat public-privé avec One Family Health /Rwanda pour l’équipement et la gestion des 7 nouveaux postes de santé.

- L’autonomie et le bien être des mères adolescentes sont améliorés

• Formation de 240 mères adolescentes et des membres des clubs sportifs, en matière de droits, d’autonomie et d’enjeux de genre.
• Création de 30 clubs sportifs et appui au déroulement des activités sportives (vie associative, pratiques sportives régulières et tournois, activités de sensibilisation et groupes de parole).

- La communauté (femmes et hommes) est sensibilisée sur les difficultés rencontrées par les mères adolescentes, leurs droits et inclusion
• Organisation de 3 émissions de radio sur le sport, les droits des jeunes femmes et l’égalité des sexes.
• Sensibilisation des acteurs locaux sur le cadre juridique régissant les droits des jeunes filles.
• Organisation de 26 matchs intégrant les thèmes des droits des jeunes femmes et sensibiliser les communautés sur ces enjeux.

  • CHIFFRES CLE

Mise en œuvre : 2020-2022
Bénéficiaires :
200 000 habitant ayant accès aux services de santé sexuelle, maternelle et reproductive
216 mères adolescentes membres de clubs sportifs
Budget  : 582 000 €
Contribution du District : 217 000 € (37 %)
Contribution de l’AIMF : 365 000 € (1ère tranche de 150 000 € votée au Bureau de décembre 2019)

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF