Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les actualités concernant l’AIMF. Vous pouvez à tout moment utiliser vous désabonner en utilisant la case ci-dessous

Fermer
Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Santé, vivre-ensemble, commerce : les enjeux transfrontaliers au cœur de l’AG de la Plateforme des Autorités Locales des Pays des Grands Lacs

  • Partagez cette page

Thème(s) :  Ensemble pour des plaidoyers plus forts

Santé et environnement, vivre-ensemble, commerce : les enjeux transfrontaliers se posent avec acuité dans la région des Grands Lacs. Réunis au sein de la Plateforme des Autorités Locales des Pays des Grands Lacs (PALPGL), les Maires sont mobilisés et apportent des réponses au plus près des populations.

A l’occasion de leur 8ème Assemblée générale qui s’est tenue à Lubumbashi du 4 au 7 mars à l’invitation du Maire M. Ghislain Robert Lubaba, ils ont abordé ces questions en présence des hautes autorités, des institutions multilatérales concernées, des partenaires internationaux et des populations.

SE Azarias Ruberwa, Ministre d’Etat de la Décentralisation, a procédé à la clôture de la rencontre, marquée notamment par la présence, aux côtés des Maires, de SE Jacques Kyabula Katwe, Gouverneur de la Province du Haut Katanga, de l’Ambassadeur Zachary Muburi-Muita, Secrétaire Exécutif de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL), du Dr KOWENGBIA VICKO Willybard, Chef de Bureau régional de l’OMS.

L’AIMF appuie depuis sa création en 2012 la PALPGL, espace de mobilisation sous-régionale des autorités locales, dans le cadre de son Partenariat stratégique avec l’Union européenne.

Epidémies et santé : quel rôle pour les plateformes sous-régionales de Maires ?
La recrudescence du virus Ebola dans la sous-région a mis en avant le rôle crucial des autorités locales pour contribuer à contenir les épidémies. Conscients de la place qui est la leur sur ces questions les Maires ont abordé ces questions en présence de l’Organisation Mondiale de la Santé et d’experts thématiques. La participation de Maires du Congo et de Guinée est venue enrichir ces échanges.

Femmes et jeunes : des partenaires incontournables du dialogue dans la sous-région
Dans la suite du travail engagé avec les commerçantes transfrontalières, un statut consultatif auprès de la Plateforme leur a été reconnu. En facilitant le dialogue entre autorités locales et commerçantes, il s’agit d’améliorer la prévention et la gestion des points de tension transfrontaliers, notamment relatifs aux droits de douane.

Par ailleurs, venant approfondir le soutien apporté depuis plusieurs années à la Fondation Dialogue pour encourager l’art oratoire et le débat entre jeunes de la sous-région, une coopération renforcée sera mise en place. L’objectif ? Accompagner les jeunes débatteurs, influenceurs de demain, pour leur permettre de porter des positions communes notamment sur les questions de changement climatique et de vivre-ensemble.
Au plus près des préoccupations des jeunes, une réflexion sur « Innovation et création artistique : construire des hubs pour repenser la ville de demain » sera également engagée avec le centre d’art et l’incubateur de Lubumbashi.


Reconnaissance et élargissement de la PALPGL

Alors que la PALPGL est déjà reconnue par plusieurs Etats et a l’oreille de la CEPGL (Conférence des Etats des Pays des Grands Lacs), elle est aujourd’hui attractive et engagée dans une dynamique d’ouverture. Ainsi, le Secrétaire exécutif de la CIRGL (Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs) participe pour la première fois aux travaux de la plateforme. Des Maires d’Angola, de Tanzanie, de Zambie et d’Ouganda seront également associés à la rencontre.

Pour un Forum local de la Paix dans les Grands Lacs
Lancée en 2017 avec succès par la PALPGL, la « Caravane de la paix et du vivre-ensemble » est un événement festif à destination des populations et des acteurs socio-économiques de la région : pêcheurs, commerçants, musiciens, artistes, femmes membres des groupes de dialogue transfrontalier, jeunes, sportifs… S’appuyant sur un autofinancement et sur des financements privés, la Caravane touche directement les populations et crée des opportunités d’échange et de dialogue à la base.
Afin de donner plus d’ampleur à cette initiative et d’avancer vers la mise en place d’un Forum local de la Paix dans les Grands Lacs, une soirée de convivialité et de collecte de fonds a été organisée en présence de la Fédération des Entreprises du Congo, des mécènes et des personnalités locales.

Environnement : Inauguration du projet AIMF
A l’occasion de cette rencontre, le programme Lubumbashi 2030 a également été mis à l’honneur à travers l’inauguration de l’un de ses équipements phares, financé par l’AIMF et développé dans le cadre d’une coopération Lubumbashi / Liège : les Maisons de la forêt et le Centre didactique à l’attention des populations.

Porté par la municipalité, le programme Lubumbashi 2030 mobilise autour d’une ambition commune l’appui de l’Union européenne, de l’AIMF, et de la coopération décentralisée francophone pour répondre aux enjeux environnementaux du territoire.

L’AIMF s’investit dans l’opérationnalisation du plan d’action en finançant, à travers son Fonds de Coopération, le projet de « Gestion durable des ressources en eau, des forêts et du patrimoine arboré urbain ».

DOCUMENTS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF