Suivez-nous sur : Contactez-nous

Abonnez-vous à notre bulletin d’information

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les actualités concernant l’AIMF. Vous pouvez à tout moment utiliser vous désabonner en utilisant la case ci-dessous

Fermer
Accueil > Actualités > Toutes les actualités

Siem Reap : le projet PROFERTIL avance

  • Partagez cette page

Lieu(x) :  SIEM REAP Thème(s) :  Développement urbain durable et services essentiels

La Province de Siem Reap au Cambodge, s’est engagée dans le développement d’une filière de transformation de boues de vidange en fertilisant agricole, avec le double objectif d’amélioration de l’hygiène publique d’une part et de développement d’une filière agricole naturelle. Au-delà de cet impact direct, cette démarche contribuera à l’atténuation des effets du changement climatique, via le travail sur la régénération des sols, le développement d’une filière de production et distribution locale.

Le projet PROFERTIL, mené sur 4 ans et dont l’investissement est estimé à plus de 1,7 Millions d’euros, s’inscrit dans le prolongement d’un travail mené depuis plusieurs années par la Province de Siem Reap et ses partenaires internationaux (AIMF, SIAAP, AESN et Agrisud International). Le point sur les avancées.

Présidé par M. Pov Piseth, Vice-Gouverneur de la Province, le 3ème Comité de pilotage international du projet s’est tenu le vendredi 3 septembre. Il a réuni les directeurs des différents services concernés ainsi que le Directeur de l’Association des jeunes entrepreneurs « Green Profertil », créee officiellement pour accompagner la Province dans l’exploitation de la future station de traitement et dans la commercialisation de l’humus final.

Cette réunion du comité a fait une large part à la question de l’augmentation des prix de matières de construction, notamment du béton, qui enregistre un taux d’inflation de 30-35% en raison de la situation sanitaire et des difficultés d’approvisionnement au niveau de la Province. Pour la première fois, au-delà des délais allongés dans la conduite des activités, les impacts de la pandémie sur les prévisions financières du projet, sont avérés.

Dans ces conditions, les partenaires ont réitéré leur attachement à la qualité des ouvrages et un accord de principe a été trouvé pour redimensionner les études techniques afin de rester dans l’enveloppe budgétaire disponible. Une diminution de la capacité de traitement de la station d’environ 20% est attendue, mais elle ne devrait pas avoir un impact majeur sur les comptes de la future exploitation.

Le comité de pilotage a également permis de préparer la mission du consortium en charge de l’assistance technique internationale, prévue en octobre 2021, et qui a comme objectif de travailler sur les différents maillons de la filière, notamment la règlementation, l’exploitation, la relation avec le secteur privé et le travail avec l’équipe locale d’Agrisud sur les aspects de valorisation.

MEMBRES ASSOCIÉS

Association Internationale
des Maires Francophones

9, rue des Halles
75001 Paris (FRANCE)
Téléphone / + 33 1 44 88 22 88
Fax / + 33 1 40 39 06 62

AIMF OIF