Skip to content

A Brazzaville, municipalité et université renforcent leur coopération sur les enjeux de développement urbain

Partagez cet article

L’expertise universitaire est un apport précieux pour les municipalités, qui sont souhaitent mobiliser ces compétences au profit des projets de territoires et les orienter sur des problématiques très concrètes. Pour renforcer ces liens entre ville et université, un nouveau pas vient d’être franchi à Brazzaville avec la signature d’un accord de coopération entre la Municipalité et l’Université Denis-Sassou-N’Guesso.

M. Dieudonné Bantsimba, Président du Conseil municipal et Député Maire de Brazzaville, a signé le 9 mai 2023 une convention de partenariat avec M. Ange Antoine Abena, Président de l’Université Denis-Sassou-N’Guesso. Cet accord au profit des agents et cadres de cette ville ainsi que des étudiants vient renforcer l’engagement des deux parties dans l’exécution des travaux ayant un lien avec l’urbanisme, l’architecture et l’environnement.

Ce partenariat :

  • garantira un échange d’expérience à travers la poursuite de la modernisation de la ville capitale,
  • sera axé sur l’architecture, l’urbanisme, l’environnement et les travaux publics.

Ce geste symbolise la volonté de l’université de diversifier ses offres en mettant en immersion les étudiants dans les différentes activités de la mairie de Brazzaville.

« Nous formons les jeunes dans les sciences appliquées, l’urbanisme, l’architecture. Nous nous joignons dans la vie de la ville. Nous voulons contribuer à la révolution de la ville en mettant les étudiants en stage aux cotés des cadres de la mairie. Ensemble, nous trouverons des solutions sur les problèmes de la ville », M. Ange Antoine Abena.

Les cadres et agents de la mairie qui souhaitent se perfectionner pourront également suivre des formations au sein de l’Université Denis-Sassou-N’Guesso. Cette convention a été approuvée par le Conseil municipal et met en exergue l’adéquation entre la formation et le monde du travail.

« Nous avons beaucoup à faire ensemble au profit de la ville et de l’université. Travaillons pour mettre en exergue le contenu de cette convention en mettant en pratique nos énergies pour la concrétisation des différents projets », M. Dieudonné Bantsimba.

Ces articles pourraient vous intéresser

Nous souhaitons mobiliser des jeunes ambassadeurs, étudiants en urbanisme, architecture, paysage, ingénierie ou design au travers d’un appel à projets pour répondre en mobilisant toute leur culture et leur imagination à la question suivante : « Quelles formes prendront les villes en 2050 ? Atténuation, adaptation aux changements climatiques, vivre ensemble… ». Les propositions peuvent exprimer différents objectifs : inclusivité, décarbonation, végétalisation, résilience, gestion de l’eau dans les villes, mobilités propres….

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités