Skip to content

Conférence ministérielle de la Francophonie : l’AIMF porte la voix des autorités locales

Partagez cet article

Opérateur de la Francophonie pour la coopération décentralisée, l’AIMF participe les 30 et 31 octobre à la 36ème session de la Conférence Ministérielle de la Francophonie, précédée de la 108ème session du Conseil Permanent de la Francophonie.

Devant les représentants des Chefs d’Etat et de gouvernement francophones réunis en CPF, elle a présenté les principales activités menées par le réseau des Maires francophones au cours des derniers mois, au bénéfice direct des populations en matière de développement économique, de santé maternelle et infantile, d’énergie durable, d’assainissement des villes et dans bien d’autres domaines.

Auprès des Ministres réunis en CMF sur le thème « Réconcilier l’humanité et la planète », elle a mis en avant le leadership des Maires et plaidé pour un appui renforcé à leurs initiatives face au défi climatique.

Ces articles pourraient vous intéresser

Nous souhaitons mobiliser des jeunes ambassadeurs, étudiants en urbanisme, architecture, paysage, ingénierie ou design au travers d’un appel à projets pour répondre en mobilisant toute leur culture et leur imagination à la question suivante : « Quelles formes prendront les villes en 2050 ? Atténuation, adaptation aux changements climatiques, vivre ensemble… ». Les propositions peuvent exprimer différents objectifs : inclusivité, décarbonation, végétalisation, résilience, gestion de l’eau dans les villes, mobilités propres….

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités