Skip to content

Décentralisation au Congo : le Sénat autorise la ratification de la Charte africaine

Partagez cet article

Au Congo Brazzaville, le Sénat a validé le projet de loi qui autorise la ratification de la Charte africaine des valeurs et des principes de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement. Cette dernière s’inscrit dans une volonté des chefs d’Etats africains de partager une idée commune de la décentralisation, afin de travailler ensemble sur un développement économique à l’échelle locale et d’améliorer la qualité de vie des habitants dans les différents pays. Elle vise également à renforcer la démocratie participative en favorisant d’avantage les initiatives locales (associations, société civile etc).

Adoptée en juin 2014 dans le cadre de l’Union africaine, la charte se présente comment un atout pour appuyer le processus de décentralisation des territoires. Une idée soutenue par le Ministre délégué en charge de la décentralisation et spécialiste en gestion des collectivités locales, M. Juste Désiré Mondelé, qui déclare que « la charte permet à nos collectivités et associations nationales de bénéficier de tous les atouts possibles relatifs à la décentralisation ».

La ratification de la charte marque ainsi une nouvelle étape dans l’avancement de la décentralisation en République du Congo et permettra de renforcer les capacités des collectivités en matière de gouvernance locale.

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Sous le thème « Ensemble, les collectivités territoriales tracent la voie d’une coopération décentralisée Sud-Sud empreintes d’innovations et de progrès », les Assises Sénégalo-Marocaines de la Décentralisation, qui se sont tenues à Dakar ce lundi 15 janvier 2024, ont mis en avant le rôle crucial de la diplomatie des territoires passant par...

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités