Skip to content

Agriculture urbaine à Québec : des modifications réglementaires pour enrichir le champ des possibilités

Partagez cet article

Afin de faciliter le déploiement de l’agriculture urbaine, la Ville de Québec souhaite clarifier et assouplir sa réglementation. Les citoyens pourront se prononcer sur les modifications proposées à l’occasion d’une consultation écrite se déroulant du 15 au 29 mars.

« La Ville s’engage davantage pour favoriser l’agriculture urbaine, a mentionné Mme Marie-Josée Asselin, vice-présidente du comité exécutif. Dans le but de créer des quartiers vivants, animés et riches en concertation avec les familles et les citoyens, il allait de soi que nous puissions consulter la population pour savoir ce qui peut leur permettre de s’épanouir dans leur milieu. Cet exercice favorise la participation citoyenne, les initiatives novatrices et les bonnes pratiques en matière d’agriculture urbaine. Je suis très confiante qu’une bonne participation nous permettra de s’améliorer. »

EN SAVOIR PLUS SUR LES MESURES ENVISAGÉES

Ces articles pourraient vous intéresser

Pour faire face aux enjeux climatiques, à la dégradation de l’environnement naturel, aux enjeux sociaux et économiques soulevés par la forte croissance de la ville, la Municipalité de Ouagadougou a fait de la revalorisation de la Ceinture verte une priorité. La journaliste Amélie David consacre un très beau reportage à ce projet.

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités