Skip to content

Bouaké célèbre son adhésion au Réseau mondial des villes apprenantes de l’UNESCO

Partagez cet article

Bouaké se positionne comme une ville pionnière dans ce programme de l’UNESCO en Côte d’Ivoire. Son ambition ? Créer un environnement favorable qui permette l’apprentissage tout au long de la vie des habitants.

Bouaké devient « ville apprenante »

Après avoir fait acte de candidature à l’instar de plusieurs autres villes africaines, la ville de Bouaké a été admise dans le réseau des villes apprenantes de l’UNESCO, le 2 septembre 2022.

Selon le secrétaire général de la Commission nationale ivoirienne pour l’UNESCO, Prof Ngolo Aboudou Soro, cette admission de Bouaké au Réseau mondial des villes apprenantes a été facilitée par la politique des autorités municipales en faveur :

  • de la promotion de l’apprentissage tout eu long de la vie,
  • de l’implémentation des programmes inclusifs d’alphabétisation et de formation à l’endroit des femmes et des jeunes.

 

La ville de Bouaké a célébré jeudi 09 février 2023 son adhésion au Réseau mondial des villes apprenantes de l’UNESCO au cours d’une cérémonie solennelle au centre culturel Jacques Aka, en présence de l’ancienne ministre de la culture et maire de la commune d’Arrah, Arlette Badou N’guessan, représentant l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI).

Le Prof Ngolo Aboudou Soro a, en outre, encouragé les autres villes de la Côte d’Ivoire à suivre l’exemple de la capitale de la région de Gbêkê et du District autonome de la vallée du Bandama.

 

A propos du Réseau mondial des villes apprenantes de l’UNESCO

Créé en 2012, le Réseau mondial des villes apprenantes de l’UNESCO est un réseau d’envergure internationale axé sur des politiques qui fournissent inspiration, savoir-faire et bonnes pratiques. En d’autres termes, il s’agit de construire un monde dans lequel l’équité, l’inclusion et un environnement sain sont assurés pour tous.

L’appartenance au réseau permet aux villes de bénéficier du mécanisme de financement multi-donateurs (MDFM). Mis en place en 2019 par l’UNESCO, il permet de capter des fonds et de donner la possibilité de signer des partenariats pour des projets au bénéfices des populations.

Ces articles pourraient vous intéresser

La Fête du Vodun, qui est célébrée chaque 10 janvier au Bénin, se réinvente à travers un nouveau rendez-vous autour des arts, de la culture et de la spiritualité Vodun : les Vodun Days. Un temps fort dont la première édition aura lieu les 9 et 10 janvier 2024 à Ouidah. Les festivités se dérouleront au sein de la Cité historique et sur la plage, à proximité de la Porte du non-retour.

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités