Skip to content

Connaissez-vous l’histoire de Yamoussoukro ?

Partagez cet article

Une loi de 1978 a institué 27 communes de plein exercice en Côte d’Ivoire. Au nombre de celles-ci figure Yamoussoukro, qui signifie « village de la reine Yamoussou » et qui est depuis mars 1983 la capitale officielle de la Côte d’Ivoire.

La commune, collectivité territoriale, est administrée par un Conseil Municipal présidé par le Maire. Le département, collectivité territoriale également, est administré par un Conseil Général conduit par son président. Mais comme dans la plupart des villes et villages africains, une organisation traditionnelle, dite coutumière, coexiste avec celle de l’État. Il existe ainsi traditionnellement un « Conseil des Anciens », dirigé par un « Chef de village ».

La ville est membre de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire, de l’Union des villes africaines et de l’Association Internationale des Maires Francophones. Outre la ville, la commune de Yamoussoukro comporte 17 villages. Née de la volonté du père de la nation ivoirienne Félix Houphouët-Boigny, la capitale est riche de son histoire et célèbre pour son ancien palais.

Pour découvrir les secrets de cette ville singulière

Ces articles pourraient vous intéresser

Ouagadougou, première capitale culturelle d'Afrique, accueille la 16ème édition du Salon International de l'Artisanat de Ouagadougou (SIAO) du 27 janvier au 5 février 2023 sous le thème : « Artisanat africain, levier de développement et facteur de résilience des populations ». La tenue de ce salon montre que le Burkina Faso est un pays résilient.

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités