Skip to content

Dakar accueille l’Atelier de la Commission Développement urbain durable et environnement de l’AIMF

Partagez cet article

Les Maires et techniciens des villes membres de la Commission Développement urbain durable et environnement de l’AIMF se retrouvent à Dakar du 28 février au 2 mars pour renforcer leurs pratiques et s’enrichir de l’expérience du Plan Climat Energie Territorial mis en place par Dakar.
Alors que plusieurs villes membres de la Commission sont signataires de la Convention des Maires en Afrique Subsaharienne, soutenue par l’Union européenne, les échanges porteront sur la mise en œuvre de cette démarche.

Présidée depuis 2008 par la Ville de Lausanne, la Commission permanente de l’AIMF Développement urbain durable et environnement a choisi, depuis 2016, de suivre ses villes membres signataires de la COM-SSA qui bénéficient d’un financement de la Commission européenne pour une durée de 3 ans : Abomey, Bohicon, Dakar, Lubumbashi et Nouakchott. L’orientation prise par la Commission est emblématique de la volonté de renforcer les complémentarités avec l’Union européenne, avec laquelle l’AIMF a signé en 2015 un Partenariat stratégique.

La rencontre de Dakar permettra aux villes membres de capitaliser sur la stratégie de développement urbain durable et de résilience aux changements climatiques mise en place par Dakar et de bénéficier de l’expérience acquise dans ce « laboratoire vivant ». Les visites de terrain viendront renforcer la compréhension de cette démarche.

Les échanges seront enrichis par la participation exceptionnelle d’autres villes francophones engagées dans la Convention des Maires pour l’Afrique Subsaharienne, organisée en lien avec le Bureau de la Convention des Maires pour l’Afrique Subsaharienne.

Ces articles pourraient vous intéresser

Nous souhaitons mobiliser des jeunes ambassadeurs, étudiants en urbanisme, architecture, paysage, ingénierie ou design au travers d’un appel à projets pour répondre en mobilisant toute leur culture et leur imagination à la question suivante : « Quelles formes prendront les villes en 2050 ? Atténuation, adaptation aux changements climatiques, vivre ensemble… ». Les propositions peuvent exprimer différents objectifs : inclusivité, décarbonation, végétalisation, résilience, gestion de l’eau dans les villes, mobilités propres….

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités