Skip to content

La ville de Québec s’engage pour identifier ses principaux pollueurs

Partagez cet article

La Ville de Québec n’entend plus naviguer à vue en ce qui concerne la qualité de son air. Pour construire ses données, qu’elle souhaite rendre publiques, elle s’appuiera sur un partenariat avec le port, le Ministère de l’environnement, et l’Université.

De nouvelles stations de mesure seront installées prochainement par le Port, le ministère de l’Environnement (MELCC) et l’administration municipale. Avec ces partenaires et l’Université de Laval, il s’agira de s’appuyer sur les données récoltées pour dresser un « portrait exhaustif » de la situation et porter un diagnostic.

Le maire s’est engagé à rendre publiques les données recueillies dès l’automne.

A LIRE ICI

Ces articles pourraient vous intéresser

Emmenée notamment par la Maire de Nantes Mme Johanna Rolland, une délégation d'une cinquantaine d'acteurs économiques, culturels, du domaine de la santé ou encore de l'enseignement supérieur et recherche partent à la rencontre de leurs homologues québécois, du 24 au 31 mai 2024. Une mission multisectorielle, qui souligne l'importance de la...

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités