Skip to content

Les maires d’Ile-de-France redoutent un effondrement du bloc communal

Partagez cet article

Dans une lettre ouverte destinée aux parlementaires franciliens, l’Association des Maires d’Ile-de-France (Amif) alerte sur les conséquences directes de la flambée des prix de l’énergie à laquelle se greffe la baisse des recettes communales. Une situation « non soutenable » pour les collectivités. Signée par près de 500 maires, la lettre est assortie d’une liste d’amendements visant à enrichir le projet de loi de finances 2023.

📃 Lisez cette lettre ouverte à l’attention des parlementaires franciliens : Sauvegardons les services publics de proximité !

 

 

 

Pour devenir signataire de la lettre ouverte à l’attention des parlementaires franciliens 

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Sous le thème « Ensemble, les collectivités territoriales tracent la voie d’une coopération décentralisée Sud-Sud empreintes d’innovations et de progrès », les Assises Sénégalo-Marocaines de la Décentralisation, qui se sont tenues à Dakar ce lundi 15 janvier 2024, ont mis en avant le rôle crucial de la diplomatie des territoires passant par...

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités