Skip to content

Marseille : MED’INNOVANT, le concours des solutions pour imaginer la ville de demain

Partagez cet article

Le concours MED’INNOVANT récompense chaque année des start-up qui imaginent des solutions durables pour la ville de demain. Propulsé par Euroméditerranée et ses partenaires, l’événement s’est déroulé le 21 novembre 2023. 

 

Depuis 1995, l’Établissement Public d’Aménagement Euroméditerranée conçoit et aménage un modèle de Ville Durable Méditerranéenne sur un périmètre de 480 hectares, en plein cœur de Marseille. Plus grande opération de renouvellement urbain et de développement économique en Europe du Sud, le périmètre d’Euroméditerranée abrite 4 600 entreprises et 53 800 emplois.

Labellisée « EcoCité », cette opération d’aménagement a vocation à être un territoire d’expérimentation urbain qui teste, déploie et valorise des solutions innovantes. C’est dans cette perspective qu’Euroméditerranée organise chaque année le concours MED’INNOVANT qui récompense des projets de start-up en mesure d’apporter des solutions innovantes et durables aux enjeux du territoire.

 

Un accélérateur d’innovation au service de la ville durable

Créé il y a plus de dix ans, ce concours est un véritable accélérateur d’innovation pour les entrepreneurs. Il permet de sourcer des start-up en capacité de répondre à des problématiques concrètes, formulées sous forme de défis thématiques. MED’INNOVANT s’inscrit notamment dans les initiatives qui ont permis à la Métropole Aix-Marseille-Provence d’être nommée Capitale Européenne de l’Innovation 2022.

Pour porter cette ambition, Euroméditerranée s’associe à huit grandes entreprises, dont Saint-Gobain Distribution Bâtiment France, Engie et Eiffage Immobilier..

Pour Sandra Chalinet, Présidente de la Cité des entrepreneurs d’Euroméditerranée, MED’INNOVANT contribue à faire d’Euroméditerranée « un territoire d’expérimentation exemplaire » qui fait émerger des solutions reproductibles. « C’est un rendez-vous majeur de l’innovation, estime également Cyril Chauvin, avocat associé et Responsable régional pôle innovation & tech du cabinet d’avocats Fidal. Être membre du jury nous permet de mieux comprendre les besoins en matière de gestion de l’eau, de l’énergie, du recyclage et des mobilités décarbonées ».

 

Zoom sur le concours MED’INNOVANT 2023

L’édition 2023 a été marquée par l’intervention du Premier Ministre de Côte d’Ivoire, Robert Beugré Mambé, qui a souligné en séance d’ouverture l’importance de la jeunesse dans cette dynamique d’innovation et de coopération internationale au service des villes durables.

Cette année, les start-ups participantes ont dû, pour l’emporter, relever l’un des cinq défis lancés par Euroméditerranée :

  • Agir contre les ilots de chaleur en ville en réutilisant les eaux traitées au service des espaces verts .
  • Déterminer, grâce au croisement de données (Big Data + IA), si un bâtiment est sur chauffage individuel ou collectif et s’il est alimenté au gaz ou à l’électricité ;
  • Accueillir confortablement et durablement des usages multiples sur les toitures terrasses méditerranéennes ;
  • Favoriser l’intégration de la biodiversité à plusieurs échelles : le logement, le bâtiment, le quartier et la ville ;
  • Développer des mobilités décarbonées pour les activités des artisans et des commerçants.

Les 5 lauréats se partageront un « boost financier » de 50 000 euros et auront la chance d’être accompagnés par un partenaire parrain de l’opération pendant un an : sessions de travail, coaching, aide juridique, mise en relation… Ils bénéficieront également d’une adhésion gratuite d’un an à La Cité des Entrepreneurs d’Euroméditerranée qui leur permettra de réseauter avec les 200 adhérents. Ou encore d’« un accès à notre manufacture qui est un atelier partagé, un réel vivier d’innovation au sein du quartier des Fabriques », projette Grégory Durrand, responsable de Site à Make Ici Marseille.

 

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Nous souhaitons mobiliser des jeunes ambassadeurs, étudiants en urbanisme, architecture, paysage, ingénierie ou design au travers d’un appel à projets pour répondre en mobilisant toute leur culture et leur imagination à la question suivante : « Quelles formes prendront les villes en 2050 ? Atténuation, adaptation aux changements climatiques, vivre ensemble… ». Les propositions peuvent exprimer différents objectifs : inclusivité, décarbonation, végétalisation, résilience, gestion de l’eau dans les villes, mobilités propres….

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités