Skip to content

Paris leader pour le financement durable des villes

Partagez cet article

Avancer au plus haut niveau pour faciliter l’accès des villes aux financements durables. C’était tout l’objectif de la Conférence internationale accueillie à Paris le 21 juin par la Maire Mme Anne Hidalgo et Jeffrey Sachs, Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour les ODD, en amont du Sommet pour un nouveau pacte financier mondial.

 

Création de la Commission sur le financement durable des villes sous les auspices des Nations unies

 

Alors même qu’elles sont les grands opérateurs de la transition écologique, les villes et les régions disposent globalement de moyens insuffisants pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique. A l’invitation d’Anne Hidalgo, Maire de Paris, et de Jeffrey Sachs, conseiller spécial du Secrétaire général des Nations unies pour les ODD, la Conférence internationale sur le financement durable des villes tenue le 21 juin à Paris a permis de porter ce débat au plus haut niveau.

Autour de Mia Mottley, première ministre des Barbades ; de Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, premier ministre de la République démocratique du Congo; d’Eduardo Paes, Maire de Rio de Janeiro et de Rémy Rioux, directeur général de l’Agence française de développement, deux tables rondes ont permis de travailler sur le rôle essentiel des villes dans la réforme de l’architecture financière qui s’amorce. Une réflexion essentielle qui doit être portée lors des grands Sommets internationaux à venir tels que la COP28 et le Sommet du Futur à New York en septembre 2024

Surtout, cette rencontre a été l’occasion de créer sous les auspices des Nations Unies et en partenariat avec le UN Sustainable Development Solutions Network (SDSN), une Commission qui proposera des solutions de financement des villes pour la mise en œuvre de la transition écologique et des objectifs de développement durable.

 

 

Anne Hidalgo nommée nouvelle ambassadrice mondiale du Pacte mondial des maires pour aider à diriger le financement et les engagements des villes en matière de climat

 

S’inscrivant dans la même dynamique, le Pacte mondial des maires pour le climat et l’énergie (GCoM) a nommé la maire de Paris, Anne Hidalgo, en tant que nouvelle ambassadrice mondiale, aux côtés de plusieurs porte-parole distingués dont l’ancien maire de Vancouver Gregor Robertson, le Vice-président exécutif pour le Green Deal européen Frans Timmermans, ainsi que l’envoyé spécial des Nations Unies pour le Climat et ancien Maire de New York Mike Bloomberg.

Une marque supplémentaire du leadership de la Présidente de l’AIMF sur les questions climatiques, qui s’appuie sur des actions fortes au niveau local et une détermination à mettre ce sujet au cœur du débat international. Ainsi depuis 2015 et l’organisation du Sommet des 1000 Maires à Paris en marge de la COP21, jusqu’à la première COP des villes à Abidjan il y a un an, la Maire de Paris a joué un rôle clé pour impulser des objectifs climatiques toujours plus ambitieux, et pour porter le plaidoyer des Maires au plus haut niveau.

« Anne Hidalgo est une dirigeante innovante, ambitieuse et efficace en matière de changement climatique et de pollution atmosphérique, et l’équipe de Bloomberg a été heureuse de soutenir le travail de Paris sur ces questions et d’autres encore », a déclaré Michael R. Bloomberg, envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’ambition et les solutions climatiques et fondateur de Bloomberg Philanthropies. « Son leadership dans ce nouveau rôle aidera le Pacte mondial des maires à faire davantage pour soutenir les villes et les régions dans leurs efforts de lutte contre le changement climatique. »

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Emmenée notamment par la Maire de Nantes Mme Johanna Rolland, une délégation d'une cinquantaine d'acteurs économiques, culturels, du domaine de la santé ou encore de l'enseignement supérieur et recherche partent à la rencontre de leurs homologues québécois, du 24 au 31 mai 2024. Une mission multisectorielle, qui souligne l'importance de la...
Comme il le fait 2 fois par an, le Bureau de l’AIMF qui s’est réuni le 24 mai 2024 à Lausanne et a statué sur l’attribution de subventions aux actions portées et mises en œuvre par les villes. 7 suites de projets et 5 nouveaux projets seront ainsi appuyés via...

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités