Capitalisation et clés du succès – Initiative pour la Santé et la Salubrité en Ville

L’AIMF et la Fondation Bill & Melinda Gates ont signé en 2017 un partenariat pour développer l’Initiative pour la Santé et la Salubrité en Ville (ISSV), qui prend appui sur la mobilisation du réseau des autorités locales francophones pour la mise en œuvre de projets de développement.

L’Initiative a abouti à 15 projets pilotes menés en 5 ans, dont le fil conducteur a été l’amélioration de la santé et des conditions de vie des populations. Ce partenariat a mobilisé plus de 17 millions de dollars pour contribuer de manière innovante à l’effort mondial d’atteinte des Objectifs de Développement Durable, en mettant les territoires au cœur du dispositif.

L’ouvrage de capitalisation vise à partager les clés du succès de l’Initiative pour permettre à l’ensemble des villes du réseau francophone de se les approprier.

 

Les collectivités locales positionnées au cœur du développement urbain durable

Avec leur fine connaissance des territoires, les collectivités locales ont un rôle clé à jouer pour un développement international durable et pour élargir l’accès aux services essentiels urbains. L’approche a reposé dès le départ sur le besoin exprimé et identifié par les Villes. Le processus de définition de projet, mené avec les responsables locaux, enrichit, approfondit et intègre les bonnes pratiques et innovations issues des expériences des partenaires associés. Le principe d’aller-retour entre réflexion et action est également une caractéristique de la conduite des projets.

La méthode employée a ainsi été une réponse aux attentes des États et institutions internationales, qui ont la charge de « localiser » les politiques de développement, ainsi qu’aux attentes des Maires, en quête de plus d’autonomie pour mettre en œuvre leurs engagements sur le terrain. Le caractère pilote des projets conduits dans l’ISSV vise à faire émerger des expertises locales sur ces sujets innovants, en mesure de gérer des projets de plus grande ampleur avec leurs partenaires et soutenant la mise en œuvre opérationnelle de la décentralisation pour l’atteinte des objectifs de développement durable.

 

Des apprentissages pratiques et stratégiques capitalisés à l’échelle de 15 projets pilotes

Pour chacune des 3 thématiques de l’ISSV les priorités stratégiques, le processus de travail, les résultats et les apprentissages clé sont partagés dans l’ouvrage, accompagnés de recommandations à destination des villes souhaitant se mobiliser sur ces enjeux. Chacun des projets pilote, dans leurs spécificités et leurs apports propres à l’Initiative, font l’objet d’études de cas permettant d’illustrer les démarches et d’inspirer leurs pairs.

 

Un effet levier majeur de l’ISSV

Le total des fonds mobilisés pour l’ISSV dépassé les 17 millions de dollars, ce qui représente un effet levier global qui a permis de multiplier par 3,6 le don initial de la Fondation. L’essentiel des cofinancements suscités par l’entregent de l’AIMF ont été apportés par la coopération décentralisée (85 % des cofinancements), dont plus d’un tiers apporté par les 15 villes pilotes, démontrant une capacité à contribuer localement au développement international via des projets d’ampleur.
L’ISSV a créé une forte émulation au sein du réseau AIMF, laquelle s’est traduite par une augmentation soutenue des sollicitations de ses membres sur ces trois thématiques.

Ces résultats ont été permis par un intense plaidoyer. D’une part à l’occasion des Assemblées Générales, moments forts d’information et de partage d’expérience. D’autre part, en assurant la visibilité des villes aux principaux événements internationaux thématiques, conviant les Maires champions de l’ISSV. Les villes pilotes ont également rejoint des groupes de travail thématiques à distance, avec partage en ligne des productions et informations régulières sur les avancées respectives, et ont été réunies à l’occasion d’événements de partage d’expérience et de coopération Sud-Sud-Nord.

Ce processus a conduit à la production de documentations thématiques de référence permettant d’orienter durablement les stratégies du réseau et partagées largement au sein de l’AIMF.

Vers une stratégie d’économie circulaire à Montréal

« Vers une stratégie d’économie circulaire à Montréal. Comment accélérer la transition ?  » est une brochure est issue d’une collaboration entre l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE), la Ville de Montréal et le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec (Canada). Avec un taux de circularité à seulement 3,5 % au Québec, Montréal a tous les atouts pour devenir leader en la matière en Amérique du Nord.

Elle présente les résultats de la première application du Tableau de bord de l’OCDE sur la gouvernance de l’économie circulaire dans les villes et les régions qui a permis aux acteurs d’auto-évaluer le niveau de mise en œuvre des conditions de gouvernance nécessaires à la transition vers une économie circulaire à Montréal.

Au total, 117 parties prenantes ont contribué aux ateliers d’évaluation qui se sont tenus en ligne du 8 au 10 septembre 2021. Les conclusions de ce processus serviront de base à la future Feuille de route en matière d’économie circulaire de la Ville.

L’analyse est basée sur les 12 dimensions clés de gouvernance, outil développé par l’OCDE et utilisé ailleurs dans le monde. Cette analyse fournit des orientations afin de promouvoir, faciliter et catalyser le développement de l’économie circulaire.

GENEVE – Plan climat de la ville

La Ville de Genève a mis sur pied une Stratégie climat pour son territoire communal, constituée de 30 objectifs et de 78 mesures répartis en neuf axes stratégiques, à la hauteur des enjeux. Cette stratégie est destinée à…

Continue reading