Skip to content

Montréal s’engage en faveur de l’achat local et responsable

Partagez cet article

Montréal bonifie sa politique d’approvisionnement pour favoriser l’achat local, responsable et social lorsqu’elle fait l’acquisition de biens et de services. Trois nouveaux types de critères, économiques, sociaux et environnementaux, de sélection des fournisseurs mettent l’économie montréalaise et la transition écologique au premier plan.

Les achats de la Ville représentent plus de 3 milliards de dollars canadiens par année. Ils constituent donc un levier puissant pour développer l’économie locale, circulaire, sociale, sobre en carbone et inclusive.

La nouvelle Politique d’approvisionnement responsable permet aux Petites et Moyennes Entreprises (PME), qui représentent 99 % des entreprises à Montréal, d’avoir plus facilement accès aux marchés publics. Elle favorise également les entreprises d’économie sociale ainsi que les fournisseurs locaux, émergents et issus de la diversité.

Montréal souhaite ainsi faire affaire avec des entreprises responsables qui réduisent leur empreinte écologique, sans pour autant exclure les fournisseurs actuels. Cette nouvelle politique s’inscrit dans la planification stratégique Montréal 2030, une vision d’avenir tournée vers la résilience économique, sociale et écologique.

EN SAVOIR PLUS

Ces articles pourraient vous intéresser

Pour faire face aux enjeux climatiques, à la dégradation de l’environnement naturel, aux enjeux sociaux et économiques soulevés par la forte croissance de la ville, la Municipalité de Ouagadougou a fait de la revalorisation de la Ceinture verte une priorité. La journaliste Amélie David consacre un très beau reportage à ce projet.

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités