Skip to content

Promotion de la planification familiale dans les villes du Togo – UCT

Partagez cet article

La Faîtière des Communes du Togo est engagée dans la promotion de la planification familiale (PF) auprès de ses membres depuis plusieurs années. En 2019, elle se mobilise avec l’appui de l’AIMF et la Mairie de Paris pour mettre en œuvre, sur 2 ans, une action renforcée dans ce domaine auprès de 5 communes chef-lieu de Régions du Togo : Atakpamé, Dapaong, Kara, Sokodé, et Tsévié, ville pilote responsable d’un volet élargi d’activités sur son territoire. Cette zone de rayonnement compte près de 750 000 habitants et plus de 150 000 femmes en âge de procréer.

Ce programme permettra d’améliorer la connaissance par le grand public de ces politiques municipales d’accès au planning familial, et d’alimenter un plaidoyer national pour mobiliser les villes togolaises en faveur de la PF. Il est mis en œuvre avec l’appui technique de l’Association Togolaise pour le Bien Etre Familial (ATBEF).

 

Promouvoir la planification familiale pour l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive urbaine (SSRU) au Togo

L’insuffisance de l’utilisation des méthodes de PF/SSR au Togo est en grande 
partie due au manque de sensibilisation sur l’importance de la PF et son impact positif sur la santé maternelle et infantile. Le taux d’utilisation de méthodes modernes de contraception reste ainsi réduit au Togo, autour de 24% des femmes en âge de procréer.

Dans ce contexte, l’information et la stimulation de la demande sont un enjeu majeur pour lequel les Maires, parles liens privilégiés qu’ils entretiennent avec la population, ont un rôle un jouer.

Le projet est mené en lien avec les orientations définies par le Ministère en charge de la Santé dans le Plan National de Développement Sanitaire du Togo (2016-2022), par le gouvernement dans le Plan National de Développement (2018-2022) et s’inscrit en droite ligne du Plan d’Action National Budgétisé de Planification Familiale (2017-2022) du Togo.

 

Objectifs du projet

- Sensibiliser et mobiliser les acteurs urbains sur la PF/SSR  : concertation avec les parties prenantes (ateliers de formation des 5 villes, de sensibilisation du réseau 
et de coordination entre acteurs) ; campagne de communication en partenariat avec journalistes et radios locales.

- Améliorer l’offre de services PF dans les territoires  : renforcement des capacités (conception et suivi de 5 plans d’action PF, diagnostic PF à Sokodé, réalisation de missions régulières d’appui technique aux villes, en partenariat avec l’ATBEF.

- Capitaliser les acquis du projet et les diffuser au Togo : capitalisation et diffusion des pratiques des villes du Togo en PF.

 

Chiffres clés

Durée du projet : 2 ans (2019-2021)
Budget : 225 000 €

Bénéficiaires : 
600 utilisateurs et utilisatrices additionnelles de PF
70 000 personnes touchées par la

Maîtrise d’ouvrage : Faîtière des Communes du Togo
Assistance à maîtrise d’ouvrage et financière : AIMF
Partenaires techniques et financiers : Fondation Bill & Melinda Gates, Mairie de Paris, avec l’expertise technique de l’ATBEF et du Mouvement Français du Planning 
Familial (MFPF)

Ces articles pourraient vous intéresser

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

📌 Fonds de coopération, appui au renforcement de la gouvernance locale, fonds d'urgence

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Ils nous soutiennent !

Construire des multipartenariats pour appuyer les programmes de développement et de gouvernance des villes, telle est la démarche de l’AIMF.

En savoir plus

📢 Missions d'expertise, recrutements, appels d'offres...

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités