Skip to content

Accès à la santé et lutte contre les violences : lancement de la stratégie avancée d’Antananarivo

Partagez cet article

La Commune Urbaine d’Antananarivo a lancé du 27 au 30 octobre 2020 sa stratégie avancée pour l’accès des femmes aux soins et pour la lutte contre les violences.

Pour cette première session, les fonkontany de Soavimasoandro et d’Ambohimanarina, respectivement situés dans les 5e et 6e arrondissements de la capitale malgache, ont été ciblés. Une équipe de 3 médecins, 6 sages-femmes, 4 stagiaires, 6 travailleurs sociaux et 4 agents de la Brigade Féminine de la Police des mœurs et des mineurs a été mobilisée auprès de l’équipe projet. Ils ont permis de sensibiliser plus de 30 000 habitants aux enjeux de santé publique (covid-19, santé maternelle et santé sexuelle) et d’offrir 1140 prestations de soins gratuites.

L’intégration des services de santé, d’aide sociale et de lutte contre les violences au cours d’événements de proximité sera généralisée à échéance régulière dans le cadre de la mise en œuvre du projet de « Renforcement des services de planification familiale », conduit par la Direction des Actions Sociales et de la Santé de la CUA avec le soutien de l’AIMF, de la Mairie de Paris et de la Fondation Bill & Melinda Gates.


Ces articles pourraient vous intéresser

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités