Skip to content

#ISSV – Accès à la Planification familiale

Partagez cet article

L’AIMF et la Fondation Bill & Melinda Gates ont signé en mars 2017 un partenariat pour développer une « Initiative pour l’amélioration des services urbains clés dans les secteurs sociaux ». Parmi les trois problématiques ciblées, ce partenariat vise le développement de la planification familiale.

 

 

Planning familial : les autorités locales ont un rôle à jouer

 

Environ 214 millions de femmes à travers le monde qui souhaitent éviter une grossesse n’ont toujours pas accès à des moyens de contraception sûrs et efficaces. En 2017, 43% des 206 millions de grossesses observées dans les pays en développement n’étaient pas désirées.

 

Compte tenu de la forte croissance urbaine, les villes sont au premier plan pour permettre à toutes les femmes de décider du nombre et de l’espacement de leurs enfants. Lorsque les femmes ont accès à des moyens de contraception, la santé des mères comme des enfants s’améliore. Répondre à ce besoin engendre des bénéfices tangibles pour l’ensemble de la communauté : les femmes maîtrisent mieux leur avenir, les dépenses de santé diminuent et les revenus par habitant augmentent.

 

Favoriser l’accès à la planification familiale est un enjeu crucial de développement pour les villes, et c’est pourquoi l’AIMF, avec le soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates, en partenariat avec la ville de Paris et The Challenge Initiative, a décidé de mettre en place une initiative ciblée en ce sens.

 

Soutenir des stratégies et services coordonnés sur les territoires urbains pour accélérer le développement du planning familial

 

Les villes participant à cette initiative mettront au point des services et des approches municipales durables et efficaces permettant d’améliorer l’accès à la planification familiale.

Les stratégies développées reposeront sur l’approche éprouvée de l’Initiative Sénégalaise de Santé Urbaine, développée en particulier par Intra Health au Sénégal de 2010 à 2014 et qui a montré une véritable amélioration du taux de prévalence des contraceptifs dans les zones urbaines.

 

Les municipalités seront accompagnées par les partenaires de l’AIMF, en particulier les services de la ville de Paris, qui met en œuvre et coordonne le planning familial sur son territoire depuis les années 1980, les ONG Équilibres et Populations, le Mouvement Français pour le Planning Familial et The Challenge Initiative – Hub Afrique de l’Ouest.

L’approche globale envisagée visera à faire des municipalités les acteurs directs de la planification familiale, en incluant une offre de meilleure qualité (services locaux et intégrés, personnels formés et qualifiés …), en promouvant l’évolution des mentalités (communication, activités communautaires …), en soutenant des initiatives innovantes (avec notamment l’intégration des acteurs privés) et le ciblage de catégories prioritaires (jeunes, catégories vulnérables …).

 

Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé lors de l’Assemblée Générale 2017 de l’AIMF pour identifier les volontés locales et contextes les plus favorables à la réussite des projets.

Cinq villes pilotes ont été retenues : AbidjanBobo-DioulassoAntananarivoFaîtière des Communes du Togo et Tsévié, et Association Nationale des Communes du Bénin.

Un groupe de travail a été créé pour partager les pratiques et expériences, facilitant le développement de ces services à l’échelle du réseau.

 
Dates clés
  • Mi-2017 : Premier comité de pilotage
  • Juin 2017 – AG AIMF à Montréal : lancement de l’appel à manifestation d’intérêt « Planning Familial »
  • 22 août 2017 : Date limite de réception des manifestations d’intérêt
  • Fin 2017 : Missions de finalisation des deux premiers projets sélectionnés et de diagnostic avant lancement
  • Mi 2018 : Démarrage des deux premiers projets pilotes, Abidjan et Bobo-Dioulasso
  • 3e Trimestre 2018 : Missions de finalisation des trois projets suivants et de diagnostic avant lancement
  • Novembre 2018 – AG AIMF à Lille : 2ème réunion du Comité de pilotage 
  • Mi 2019  : Démarrage des trois projets pilotes suivants : Union des Communes du Togo et ville de Tsévié, Association Nationale des Communes du Bénin, Antananarivo. 
  • Septembre 2019 : 3ème réunion du Comité de pilotage à Abidjan
  • 2021 : Atelier international d’échange et de clôture

Ces articles pourraient vous intéresser

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

📌 Fonds de coopération, appui au renforcement de la gouvernance locale, fonds d'urgence

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Ils nous soutiennent !

Construire des multipartenariats pour appuyer les programmes de développement et de gouvernance des villes, telle est la démarche de l’AIMF.

En savoir plus

📢 Missions d'expertise, recrutements, appels d'offres...

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités