Skip to content

Genève : le Forum des Maires officiellement établi en tant qu’organe des Nations Unies

Partagez cet article

Les États membres de la CEE-ONU ont officiellement établi le Forum des maires en tant qu’organe des Nations unies et ont décidé qu’il se tiendrait chaque année à Genève, immédiatement avant la session Comité du développement urbain, du logement et de l’aménagement du territoire (CUDHLM). À une époque où le multilatéralisme est parfois remis en question, il est important que l’ONU reste un espace de dialogue ouvert. Genève, en tant que berceau de la coopération internationale, est le lieu le plus adéquat pour accueillir le Forum des Maires.

 

C’est la première fois que l’ONU intègre les gouvernements locaux et régionaux (GLR) dans ses mécanismes comme participants, et non simplement en tant qu’observateurs comme c’était le cas jusqu’ici. Il s’agit d’un grand pas en avant vers un multilatéralisme plus inclusif, efficace et pertinent, tel qu’envisagé dans « Our Common Agenda » présenté par le Secrétaire général Antonio Guterres.

Les maires pourront :

  • adopter des déclarations et formuler des recommandations qui seront officiellement examinées par les États membres,
  • échanger des actions concrètes et des solutions innovantes sur la résilience urbaine,
  • formuler des recommandations sur la manière de relever les défis auxquels sont confrontés les gouvernements locaux et régionaux pour parvenir à un développement durable centré sur les populations.

Le Geneva Cities Hub, Bureau des Villes pour la Genève internationale initié notamment par la Ville de Genève, a joué un rôle important dans cette avancée. Rappelons ici que, depuis deux ans et dans le cadre de leur partenariat, le Geneva Cities Hub et l’AIMF avaient permis la participation de Maires francophones à ce Forum des Maires.

Une étape supplémentaire vient donc d’être franchie, et l’institutionnalisation du Forum des Maires permettra :

  • de promouvoir un multilatéralisme inclusif, notamment en écho au travail du Conseil consultatif de haut niveau du SG de l’ONU sur le multilatéralisme efficace
  • de renforcer la coopération entre l’ONU, ses États membres et les gouvernements locaux et régionaux.

« Je serais tenté de qualifier cette décision d’historique et d’étape remarquable dans la direction d’une gouvernance mondiale moderne et plus inclusive, en particulier ici à Genève, qui est reconnue comme un centre majeur du multilatéralisme« , dit Sami Kanaan, Président du GCH, après que les États membres de la CEE-ONU aient pris une importante décision d’institutionnaliser le Forum des maires.

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Ce dispositif dédié au renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage des collectivités locales tunisiennes porte sur quatre thématiques : aménagement du territoire, de la commune et des espaces publics ; environnement, climat, efficacité énergétique, et gestion du littoral ; patrimoine et culture ; gestion de la crise sanitaire.

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités