Skip to content

La ville de Tunis marque la Journée internationale de lutte contre la corruption

Partagez cet article

A l’occasion de la Journée Internationale de la lutte contre la corruption, le 9 décembre, la Ville de Tunis a accueilli un colloque international sur les normes internationales dans le domaine de la gouvernance, de la prévention de la corruption et la promotion de l’intégrité dans le secteur public. 
 
La coopération entre échelon local, national et international au cœur de l’initiative
Cette initiative est le résultat d’un partenariat entre la Municipalité de Tunis, la Direction Générale de la Gouvernance et de la Prévention de la Corruption à la Présidence du Gouvernement et le Bureau du Conseil de l’Europe en Tunisie, en présence des représentants de l’AIMF, des instances, municipalités et ministères concernés ainsi que des experts nationaux et internationaux dans ce domaine.
Focus sur le programme de management anti-corruption de la Ville de Tunis
Au cours de ce séminaire international, a été présenté le projet de la ville de Tunis de mise en place d’un système de gestion efficace pour lutter contre la corruption, le « Système de Management Anti-Corruption », financé par l’AIMF et l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ). Les débats ont permis d’apprécier les points de vue des participants sur les procédures à adopter par les institutions publiques locales et nationales afin de concevoir un système efficace de prévention de la corruption.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), en accord avec le Ministère libanais de l’Intérieur et des municipalités, annoncent l’ouverture de l’appel à projets 2024 dans le cadre de l’appui à la coopération décentralisée franco-libanaise. Les collectivités territoriales françaises sont invitées à candidater en ligne jusqu’au 15 mai 2024.
Dans le cadre de son programme de cofinancement de projets de partenariat pour le développement durable, Wallonie-Bruxelles International a octroyé une subvention de 62.014,00 euros à la Ville de Namur pour un projet développé en collaboration avec l’ONG Parlons Sida Aux Communautaires « PASCO » à Masina (Kinshasa) en République Démocratique du Congo.

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités