Skip to content

Sport et Villes : quoi de neuf en février 2023 ?

Partagez cet article

En ce début d’année 2023, le sport est à l’honneur dans différentes villes francophones : réhabilitation d’infrastructures, patrimoine, inauguration… Zoom sur les actus sportives passées et à venir :

🏟️ Bobo Dioulasso, un plateau flambant neuf pour les sports de mains

C’est en juin 2004, que le plateau omnisports du stade Wobi a été inauguré grâce à un partenariat entre la commune de Bobo-Dioulasso et l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF). A présent en partenariat avec IAMGOLD Corporation, Giants of Africa et Vista Bank, la ville a inauguré le plateau omnisports rénové. Les travaux qui ont duré 4 mois ont coûté 130 millions F CFA. C’est une enveloppe de 130 millions F CFA que la commune de Bobo-Dioulasso a déboursé pour les travaux de réhabilitation du plateau omnisports du stade Wobi comprenant un plateau de basket-ball, un terrain de hand-ball et un terrain de volley-ball.

Pour le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Bobo-Dioulasso, monsieur Adama BIDIGA, l’importance de ce joyau n’est plus à démontrer car il va permettre l’épanouissement de la jeunesse de Bobo-Dioulasso. il a en outre ajouté qu’Il existe beaucoup d’autres infrastructures à Bobo-Dioulasso qui attendent d’être rénovées et la commune, à elle seule, n’en a pas les moyens pour les réaliser.

🏃🏽‍♂️ Le semi-marathon Djerba-Ulysse s’organise sous le slogan « Courir pour inscrire Djerba au patrimoine mondial »

Le comité d’organisation du Semi-Marathon Djerba-Ulysse a lancé sa troisième édition les 18 et 19 février 2023 dans une programmation riche et variée et dans un parcours remarquable par sa scène naturelle et culturelle exceptionnelle. Cette édition porte des dimensions différentes qui vont au-delà du sport pour inclure le tourisme afin de prolonger la saison et faire avancer le dossier d’inscription de l’île de Djerba sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Par conséquent, elle est organisée sous le slogan « Courons pour l’inscription de Djerba au patrimoine mondial« .

Cet événement est appelé à devenir un rendez-vous annuel qui se renouvelle dans une telle période et jusqu’à ce qu’il s’élargisse davantage. On attend un nombre de participants qui devrait dépasser les 1 500 participants, contre 1 200 en la dernière édition. Cet événement sport fera de Djerba une ville plus festive et transformera le mois de février, mois de faible saison touristique en un mois de pointe touristique. Le délégué régional au tourisme Hichem Mahouachi, a souligné l’importance des événements sportifs ou culturels dans le prolongement de la saison touristique à Djerba.

🇨🇩 La préparation des Jeux de de la Francophonie progresse

Les Jeux de la Francophonie font partie des 10 plus grandes manifestations sportives dans le monde. Tous les quatre ans, ils attirent 4000 sportifs des 88 pays de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et plus de 500 000 000 téléspectateurs. Ces 9èmes jeux de la Francophonie se tiendront du 28 juillet au 6 août 2023 à Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo.

Les délégations étrangères viennent à Kinshasa pour s’assurer de l’évolution des travaux. Délégations françaises, belges et canadiennes et OIF. Cela signifie, visite du centre hospitalier situé boulevard Lumumba, le palais du peuple, le Musée national, l’Académie des Beaux-Arts, l’institut Français de Kinshasa, le Stade des Martyrs et ses différents chantiers, le Stade Tata Raphaël, l’Université de Kinshasa.

L’hôpital devra avoir la capacité d’accueillir athlètes et artistes pour bénéficier des soins de qualité. Le Stade des Martyrs est l’équipement autour duquel tourneront les Jeux car là seront organisées les cérémonies d’ouverture et de clôture.

L’Université de Kinshasa, sera le site d’hébergement des athlètes, avec ses résidences universitaires nouvellement réhabilitées. La piscine olympique, les terrains d’entrainements ainsi que toutes les infrastructures retenues pour les jeux sont en bonne voie d’achèvement. A Kinshasa, le chantier travaille en continu afin d’être prêt pour juillet.

Inauguration de 25 académies de football au Cambodge

Une cérémonie d’inauguration des 25 académies de football a eu lieu au lycée d’Angkor à Siem Reap. Le lancement du programme « Football pour l’école » a été annoncé lors du lancement de ces académies, sous la présidence de la représentante de la FIFA, Fatimata Sidibe. Des responsables de la fédéreation cambodgienne de football (FFC) du ministère de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et des Sports étaient également présents. Mme Sidibe a salué les réalisations de la « FFC » et a salué les efforts de ses dirigeants pour faire avancer le programme de football pour l’école. « Je suis optimiste que ce programme apportera une contribution significative à la production des sportifs de calibre international », a-t-elle déclaré.

L’initiative a été rendue possible grâce à la signature d’un protocole d’accord (MoU) avec le ministère de l’Éducation et au soutien financier de la FIFA. Sok Sabayna, sous-secrétaire d’État au ministère de l’Éducation du Cambodge, lui aussi s’est exprimé au nom de Hang Chuon Naron, ministre de l’Éducation. Il a remercié l’ensemble des 25 départements provinciaux de l’éducation, de la jeunesse et des sports pour leur coopération dans la mise en œuvre du projet.

Ces articles pourraient vous intéresser

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités