Skip to content

Togo : démarrage des activités de l’Agence nationale de formation des collectivités territoriales

Partagez cet article

L’objectif principal de l’Agence nationale de formation des collectivités territoriales (ANFCT) est d’assurer la formation des élus locaux et celle de tous les acteurs impliqués dans le processus de décentralisation, notamment les personnels des collectivités territoriales.

 

Au Togo, l’Agence nationale de formation des collectivités territoriales (ANFCT) s’intègre progressivement dans le paysage de la décentralisation, avec récemment son inauguration officielle, le lundi 25 septembre 2023, lors d’un séminaire inaugural présidé par le Colonel Hodabalo Awaté, nouveau ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, au nom du Chef de l’État, M. Faure Essozimna Gnassingbé. À ses côtés, se trouvait son homologue délégué chargé du Développement des territoires, M. Edjéba Essomanam.

« La formation des acteurs de la gouvernance locale constitue un déterminant majeur de l’approfondissement du succès et des résultats attendus de ce choix d’organisation et de gestion du territoire national »

M. Hodabalo Awaté, nouveau Ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires.

 

Les premières activités ont été lancées en fin septembre 2023 à Blitta dans la région centrale. Les travaux ont rassemblés 117 Maires togolais et leurs adjoints, ainsi que les Secrétaires généraux des mairies, les Directeurs centraux, les Préfets, les Secrétaires généraux de la région Centrale, et des représentants de partenaires techniques et financiers.

« L’ANFCT entend poursuivre et approfondir le processus de décentralisation au Togo, contribuant non seulement à soutenir la performance des collectivités territoriales, mais aussi à promouvoir une véritable culture de l’action publique au niveau local« 

M. Deny Komi Dodzi, Directeur général de l’ANFCT.

 

Cet événement a été soutenu par l’Agence de coopération allemande (GIZ), dans le cadre de la 4e phase du Programme de décentralisation et de gouvernance (ProDeG IV). L’objectif est d’entretenir les élus sur les fondamentaux des collectivités territoriales comme les compétences, les finances et la fiscalité, ou encore la modernisation de l’état civil.

A cet effet, une présentation de l’ANFCT et du Plan National de Formation de l’année 2024 ainsi que deux panels, ont été organisés :

  • Panel 1 : « Rénovation du cadre institutionnel et juridiques, compétences des collectivités territoriales et modernisation de l’État civil au Togo »,
  • Panel 2 : « Mobilisation des ressources financières locales (finances des collectivités territoriales et la fiscalité locale) ».

Ces articles pourraient vous intéresser

Au cours des assises qui se sont tenues du 20 au 26 novembre 2023 à El Jadida, les collectivités territoriales africaines ont débattu sur leur contribution à la réalisation de la Zone de Libre-échange Continentale Africaine (ZLECAf). Les collectivités territoriales africaines ont un grand rôle à jouer dans le processus de mise en œuvre et de réussite de l’intégration régionale africaine.
L’Union des municipalités du Québec (UMQ) lance une campagne de communication visant à mettre de l’avant le rôle crucial des municipalités québécoises. La campagne, dont le slogan est « Le visage des municipalités change. Notre rôle aussi. », met en lumière le rôle primordial des municipalités dans la gestion des enjeux prioritaires pour les citoyennes et citoyens.

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités