Skip to content

Arts et cultures urbaines à Dakar : une dimension internationale

Partagez cet article

Depuis 2015, la Maison des Cultures Urbaines (MCU) de Dakar est ce lieu où les arts urbains se rencontrent, s’enrichissent, se font connaître ! Un équipement central, porté par la municipalité, qui fait le choix de l’ouvrir à l’international à travers sa coopération décentralisée, pour lui donner toujours plus d’impact.

 

Le breaking, discipline olympique des Jeux de Paris 2024, et des Jeux de la Jeunesse de Dakar 2026 à Dakar, était ainsi à l’honneur cette semaine. Cette disciple, danse urbaine par excellence, est en effet au cœur d’un programme de coopération entre les villes de Paris et Dakar, appuyé par le ministère français des Affaires Etrangères. En mission au Sénégal, M. Arnaud Ngatcha, Adjoint à la Maire de Paris en charge des relations internationales et de la Francophonie, a rencontré cette semaine les danseurs qui pratiquent à la MCU. Médailles en vue ?

Cette volonté d’ouverture à l’international s’inscrit dans le temps long. Ainsi, dès l’ouverture de la MCU en 2015, la Ville de Dakar, la ville de Genève et l’AIMF avaient initié une coopération autour de la musique, à travers le projet Urban Mix. Ce programme avait alors permis la formation de 30 jeunes au métier de Dj, l’équipement d’une salle de Dj High Tech dans les locaux de la MCU de Dakar, et permis des échanges internationaux.

Dans la continuité de cette coopération, la Ville de Dakar et l’AIMF ont également travaillé ensemble à l’aménagement d’une Place des Cultures Urbaines avec un skate-park à normes internationales en vue des Jeux Olympiques de la Jeunesse. Cet équipement, dans lequel s’intègre également une annexe de la MCU afin de rapprocher celle-ci des différents quartiers de la ville de Dakar, est aujourd’hui opérationnel et sera inauguré prochainement. Ce projet a reçu un cofinancement de 275 000 € de l’AIMF et de la Wallonie, via le Fonds de Coopération de l’AIMF.

Ces articles pourraient vous intéresser

Emmenée notamment par la Maire de Nantes Mme Johanna Rolland, une délégation d'une cinquantaine d'acteurs économiques, culturels, du domaine de la santé ou encore de l'enseignement supérieur et recherche partent à la rencontre de leurs homologues québécois, du 24 au 31 mai 2024. Une mission multisectorielle, qui souligne l'importance de la...
Comme il le fait 2 fois par an, le Bureau de l’AIMF qui s’est réuni le 24 mai 2024 à Lausanne et a statué sur l’attribution de subventions aux actions portées et mises en œuvre par les villes. 7 suites de projets et 5 nouveaux projets seront ainsi appuyés via...

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités