Skip to content

Nantes célèbre 30 ans de coopération avec Agadir et Rufisque

Partagez cet article

Depuis 30 ans, Nantes, Agadir et Rufisque sont engagées dans une coopération décentralisée qui mobilise non seulement les collectivités territoriales, mais aussi la société civile. 

Ce partenariat a fait l’objet d’un temps d’échange, « D’ici & d’ailleurs, les rendez-vous des citoyens solidaires », ouvert grand public le dimanche 11 décembre 2022 aux Dervallières. L’occasion de revenir sur les 30 ans de coopération internationale entre Nantes et deux de ses villes partenaires. Conférence contée, spectacle, échanges autour de la solidarité internationale et de l’ouverture culturelle, goûter international, était au menu de ce temps fort, qui a été l’occasion de rappeler les différentes actions menées. Une délégation de Rufisque, emmenée par le maire et réunissant d’autres élus et des représentants associatifs, était présente à ce rendez-vous.

Rufisque

Avec cette ville sénégalaise, de nombreux projets ont été menés depuis les années 1990 pour encourager les liens entre professionnels, écoles, associations et quartiers des deux villes, c’est par exemple le cas entre les quartiers populaires de Chérif à Rufisque et des Dervallières à Nantes. La coopération entre les services municipaux des deux villes est venue enrichir ce partenariat dans plusieurs domaines : état civil, lecture publique, patrimoine, tourisme…

Parmi les projets en cours ou à venir : la création dans la ville sénégalaise d’une Maison des arts, en lien avec l’École des Beaux-arts Nantes Saint-Nazaire. À la fois centre de résidence, de médiation et d’animation artistique, elle pourra accueillir également des jeunes Nantaises et Nantais en service civique. D’autres chantiers concernent l’état-civil, notamment la formation des agents.

Agadir

Concernant Agadir au Maroc, les deux villes ont signé un traité d’amitié et de coopération en 1993. Depuis, cette coopération a permis de renforcer les politiques socioculturelles et de mobilité urbaine, avec notamment le développement d’un réseau de bus à haut-niveau de service. De nouvelles coopérations sont envisagées dans les domaines de la lecture publique, la transition écologique et la lutte contre le dérèglement climatique, mais aussi la citoyenneté, l’égalité, la jeunesse, la solidarité et la culture.

Ces articles pourraient vous intéresser

Porté par les villes du Cap-Haïtien et de la Nouvelle Orléans, le CMPCH sera un espace ouvert aux habitants, qui fera vivre la mémoire de l’esclavage mais aussi des liens historiques qui existent entre Haïti, la Louisiane et l’Afrique notamment le Bénin.
Ce dispositif dédié au renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage des collectivités locales tunisiennes porte sur quatre thématiques : aménagement du territoire, de la commune et des espaces publics ; environnement, climat, efficacité énergétique, et gestion du littoral ; patrimoine et culture ; gestion de la crise sanitaire.

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités