Skip to content

Nouvelle étape dans la coopération Nouakchott / Lausanne / AIMF pour l’eau et l’assainissement

Partagez cet article

Les villes de Nouakchott et Lausanne ont engagé depuis 2015 une coopération décentralisée pour répondre aux besoins croissants en termes d’eau potable et d’assainissement à Nouakchott. Depuis 2019, l’appui supplémentaire apporté au projet PCE2A par l’AIMF a permis d’approfondir et d’élargir son périmètre. Retour ligne automatique

L’atelier de restitution du Diagnostic du secteur des boues de vidange tenu mardi 6 avril a marqué une première étape vers la mise en place d’une filière GBV à Nouakchott, démarche qui sera soutenue dans le cadre du projet à travers le financement d’études complémentaires et de projets pilotes, préalables à l’élargissement de la démarche GBV.

Organisé par la Région de Nouakchott en lien avec l’Office National d’Assainissement, cet atelier était ouvert par la Présidente du Conseil régional Mme Fatimetou Mint Abdel Malick en présence du Ministre de l’Assainissement, M. Sid ‘Ahmed Ould Mohamed, du Wali de Nouakchott-Ouest et du Maire de Tevragh Zeina. Il a permis une concertation entre l’ensemble des acteurs publics, privés et associatifs du secteur pour identifier les domaines d’intervention prioritaires et poser les bases d’une stratégie territoriale, en cohérence avec le cadre national.

- En savoir plus sur le projet

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités