Skip to content

Assainissement, préparation aux situations d’urgence : l’initiative portée par l’AIMF consolidée

Partagez cet article

La Bill & Melinda Gates Foundation soutient l’Association Internationale des Maires Francophones. Un financement de plus de 3 millions de dollars, qui permettra d’élargir son programme d’appui aux villes sur les services sociaux clé.

Le premier financement de la Bill & Melinda Gates Foundation à un programme porté l’AIMF, en 2017, a marqué une étape importante : pour la première fois l’une des plus grandes Fondations nord-américaines apportait son soutien au réseau des élus locaux francophones. Cet engagement était alors motivé par la volonté de renforcer l’impact de terrain de ses investissements en s’appuyant directement sur le leadership des villes et sur leur réseau francophone.

En 5 ans de mise en œuvre, le potentiel de cette initiative s’est largement confirmé. En s’adossant au don initial de la fondation (4.75 M$), l’AIMF a ainsi pu mobiliser plus de 17 millions de dollars au profit de 15 projets de villes ciblant des services urbains clé (santé et salubrité urbaine). Un impact déterminant pour la qualité de vie des habitants.

Après cette première phrase couronnée de succès, et avec une volonté d’ouverture renforcée, l’accord de financement vient d’être renouvelé. La Bill & Melinda Gates Foundation apportera ainsi 3 136 000 dollars à l’AIMF pour soutenir les programmes mis en œuvre par les villes dans les secteurs de l’assainissement et de la préparation aux situations d’urgence.

  • Dans le domaine de l’assainissement cette phase 2 permettra d’élargir et d’approfondir la mise en œuvre de stratégies municipales d’assainissement inclusif avec 11 villes pilotes de 5 pays d’Afrique (Burkina Faso, Cameroun, Congo, Guinée, Mauritanie, Niger). Elle se concentrera sur la méthodologie, le renforcement des capacités, la diffusion de bonnes pratiques et le plaidoyer à travers un dialogue national multi-niveaux en s’appuyant notamment sur les faitières des pays cibles. La prise en compte des problématiques de genre sera également renforcée.
  • Dans le domaine de la préparation aux situations d’urgence, le programme prévoit, en capitalisant sur les stratégies développées pendant la phase 1 avec Yaoundé et Phnom Penh, de soutenir leur mise à l’échelle dans les villes du Cameroun et du Cambodge.

 

Objectifs : standardiser la démarche de diagnostic des capacités locales, de coordination des acteurs locaux et de renforcement des capacités, en partenariat avec des instituts de recherche internationaux et nationaux. A noter notamment l’ouverture vers des acteurs d’Amérique latine, pour une adaptation des méthodes et une plus large confrontation des pratiques.

Ces articles pourraient vous intéresser

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités