Skip to content

Partagez cet article

L’AIMF et la Fondation Bill & Melinda Gates ont signé en mars 2017 un partenariat pour développer une « Initiative pour l’amélioration des services urbains clés dans les secteurs sociaux ». Parmi les trois problématiques ciblées, ce partenariat vise l’amélioration des services d’assainissement via la gestion et le traitement des boues de vidange.

Gestion et valorisation des boues de vidange : une solution pour l’assainissement des villes en développement

En dépit des efforts des autorités locales et des partenaires au développement, trop peu de zones urbaines des pays en développement disposent de systèmes d’assainissement adaptés et abordables.

 

Des carences considérables sont observées en matière de solutions de traitement pour ces villes où le recours à l’assainissement autonome est encore largement répandu. Dans un contexte de croissance urbaine particulièrement rapide, le développement de filières de gestion des boues de vidange est crucial pour apporter une solution globale d’assainissement urbain.

 

A travers ce nouveau partenariat, L’AIMF répond à la sollicitation de ses membres sur la filière des boues de vidange initiée par le Fonds de Coopération et mettra à profit les travaux du groupe de travail AIMF/UE sur les services essentiels.

 

L’assainissement est un enjeu prioritaire de la Fondation Bill & Melinda Gates qui concentre ses efforts sur le développement d’outils et de technologies pouvant apporter des améliorations radicales et durables pour les installations sanitaires des pays en développement. La Fondation Bill & Melinda Gates soutient ainsi des expériences innovantes en matière d’assainissement, dont la plus avancée en espace francophone se situe à Dakar.

Un partenariat ambitieux qui vise un effet levier

A travers ce partenariat, l’AIMF entend convaincre les investisseurs, les autorités nationales et les autorités internationales de soutenir le développement des filières d’assainissement qui s’imposent comme une solution adaptée aux enjeux rencontrés au Sud. L’AIMF s’efforcera de démontrer l’efficacité du système à l’échelle des métropoles et via la mise en place de stratégies municipales concertées et intégrées, pour préparer le lancement de programmes de plus grande ampleur.

 

Pour y parvenir, l’AIMF soutiendra 8 villes du réseau sur cet enjeu en se focalisant sur : l’appui à une filière complète dans 1 ville pilote : Yaoundé ; la préparation des systèmes et l’appui à la mobilisation de financements complémentaires à Dschang (Cameroun), Hué (Vietnam) et Phnom Penh (Cambodge), à Nouakchott (Mauritanie), Ouagadougou (Burkina Faso), Kindia (Guinée) et Bukavu (RDC).

 

Ces villes ont été sélectionnées en fonction de la volonté politique, de l’identification d’un contexte favorable, et en cherchant à refléter la diversité du réseau. Un groupe de travail spécifique a été mis en place pour développer les échanges de pratiques entre pairs, capitaliser sur les avancées et passer à l’échelle.

Des filières intégrées pilotées par des autorités locales renforcées

Dans le cadre du partenariat avec la Fondation Bill & Melinda Gates, l’AIMF entend soutenir des filières fondées sur :

 

  • Le développement des compétences locales (planification stratégique, contrôle et gestion des opérateurs, de PPP …) et l’émergence d’une maîtrise d’ouvrage locale capable d’assumer pleinement son rôle et d’élaborer des stratégies municipales intégrées.
  • L’organisation et le développement du marché de services privés.
  • La mise en œuvre de technologies de traitement améliorées.
Tous les projets appuyés
Pour faire face aux enjeux d'assainissement, la ville de Huê développe une filière intégrée qui va du traitement des boues de vidange à la structuration d'une filière économique de revente en fertilisant agricole. Un programme aux impacts multiples sur la qualité de vie en ville et le développement économique du territoire. Il est appuyé depuis 2018 par l'AIMF et ses partenaires (Fondation Gates, SIAAP, AESN), d'abord dans sa phase d'études préalables, puis dans sa phase d'opérationnalisation.
Fin 2018, Dschang a rejoint l’Initiative pour la Santé et la Salubrité en Ville pour mettre en œuvre les études et conditions cadres nécessaires à une stratégie de Gestion des Boues de Vidange (GBV) pour les communes du Département de la Menoua. Aux côtés de l’AIMF et de la Fondation Bill & Melinda Gates, Nantes Métropole est partenaire du programme.
Ce projet mis en œuvre avec la Communauté Urbaine de Yaoundé (CUY) a abouti à la mise en place d'une stratégie réaliste et évolutive en matière de gestion d’assainissement liquide, et à la construction de la première station de traitement des boues de vidange de la capitale. Partenaires : CUY, SIAAP, AESN, AFD, AIMF / FBMG - Budget total : 4,3 M€

Ces articles pourraient vous intéresser

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

📌 Fonds de coopération, appui au renforcement de la gouvernance locale, fonds d'urgence

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Ils nous soutiennent !

Construire des multipartenariats pour appuyer les programmes de développement et de gouvernance des villes, telle est la démarche de l’AIMF.

En savoir plus

📢 Missions d'expertise, recrutements, appels d'offres...

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités