Skip to content

A Mamoudzou, le festival SANAA ou le pari réussi du Maire

Partagez cet article

Lors de l’annonce en 2022 du festival SANAA et de sa kyrielle de concerts, tout le monde avait regardé bizarrement le Maire de Mamoudzou pour voir s’il avait toute sa raison, nous dit le Journal de Mayotte. Mais, après la réussite de cette 1ère édition, Ambdilwahedou Soumaila et ses équipes remettent ça en 2023 !

Une 1ère édition réussie !

Coincé entre Covid et risque de délinquance, l’évènement faisait office de morceau de bravoure. Pourtant, dûment encadré, le festival 2022 avait égrainé ses artistes pour le plus grand bonheur d’un public venu en nombre, puisqu’ils étaient 64.000 sur trois jours à venir les applaudir. L’affluence avait été telle que le Festival avait refusé du monde l’année dernière.

Le festival international des arts de Mamoudzou Sanaa a vocation à devenir une référence parmi les événements artistiques et musicaux d’envergure au sein du bassin Océan Indien. La ville de Mamoudzou organise son Festival international des arts SANAA en réinventant son prédécesseur, le Festival Culturel de Mamoudzou, avec une nouvelle dimension artistique et internationale. Événement culturel phare de Mayotte et de l’agenda culturelle de la ville, ce festival s’adresse à la population de l’île, valorise les artistes locaux et promeut la ville grâce au rayonnement des artistes internationaux. SANAA, qui signifie « art » en swahili et « magnifique » en shimaoré, a vocation à devenir une nouvelle référence dans l’Océan Indien.

Les objectifs visés sont :

  • Faire adhérer la population à ce nouveau festival,
  • Amener à une participation massive des usagers de la Commune et les habitants de Mayotte,
  • Attirer la presse et les publics hors Mayotte,
  • Intéresser les artistes à vouloir se produire dans les futures éditions.

Une 2 édition prometteuse

La 2ème édition du festival international des arts de Mamoudzou SANAA accueille des artistes locaux, régionaux et internationaux du 31 août au 2 septembre 2023. La scène est de nouveau positionnée place de la République, et accueillera 18 artistes, « cinq sont reconnus internationalement, comme Franglish, Zily, Nesly, Ronisia, Magic System ou Koba lad, les autres sont régionaux et locaux », annonce Mohamed Dhoul-Mahamoud, adjoint au maire chargé de la Culture.

Les trois jours de festival offriront la possibilité d’assister aux concerts qui seront une nouvelle fois gratuits. Sa programmation fusionne influences urbaine et World music durant 3 soirées de concert :

  • Jeudi : DJ Bouyon, Dadiposlim, Eze-Boy & Madi, T-Matt, El Djine et Goulam.
  • Vendredi : DJ Innocent, N-Pro game, Zily, DJ Set et Magic System.
  • Samedi : DJ Sweety, Simao Poulo, Youbbee, Ronisia, Franglish, Maiitod et Koba Lad.

Pour cette édition 2023, le festival a de nouveau mobilisé les acteurs économiques du territoire dont beaucoup ont fait le choix de co-porter l’organisation du festival avec la ville de Mamoudzou. Pour arriver à boucler les 500.000 euros de budget, majoritairement avalé par les déplacements des artistes à Mayotte, leur hébergement et la restauration, en plus de leur cachet, la mairie a notamment sollicité des sponsors qui ont répondu présent à hauteur de 160.000 euros environ, selon trois critères Gold (or) pour 10.000 euros, Silver (argent) 7.500 euros, ou Bronze, 5.000 euros.

Cette année, la ville estime qu’elle devrait accueillir 77.000 personnes. Un accent fort a été mis sur la sécurité, explique Ndéye Fatou Chauveau, Directrice générale adjointe Action territoriale et internationale à la mairie : « Nous avons positionné 25 policiers municipaux qui réguleront la circulation, deux escadrons de gendarmes, soit 30 militaires, 15 agents de la police nationale, et nous avons commandé une société de sécurité privée« .

La stratégie de communication du Festival primée

Lauréate en 2022 du Grand Prix Cap’Com dans la catégorie Communication culturelle et évènementielle, la campagne de communication mise en place par la mairie active tous les canaux pour faire connaître l’événement. Les influenceurs et les artistes programmés dans le cadre du festival et leurs communautés sont particulièrement mobilisés pour toucher un large public, y compris les jeunes. Le budget de cette communication de grande ampleur est en outre bien maîtrisé grâce à un système efficace de mécénat et de sponsoring. Une campagne inclusive, à la direction artistique puissante et qui parvient à faire exister la culture pour toutes et tous.

Ces articles pourraient vous intéresser

La Fête du Vodun, qui est célébrée chaque 10 janvier au Bénin, se réinvente à travers un nouveau rendez-vous autour des arts, de la culture et de la spiritualité Vodun : les Vodun Days. Un temps fort dont la première édition aura lieu les 9 et 10 janvier 2024 à Ouidah. Les festivités se dérouleront au sein de la Cité historique et sur la plage, à proximité de la Porte du non-retour.

Collaborer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Gouvernance

Découvrez d’autres articles et contenus autour de notre thématique

Abonnez-vous
à la lettre d'actualités