• Valeurs
    en ville

  • Gouvernance
    des territoires

  • Solidarité
    internationale

Actualités

  • #Francophonie : Marennes reçoit le prix Richelieu Senghor

    Le Maire de Marennes (France) a reçu le 2 décembre le Prix Richelieu Senghor 2019 décerné chaque année par le Cercle Richelieu Senghor de Paris. Ce prix vient récompenser et encourager les efforts réalisés pour la promotion de la langue française et de la #Francophonie dans sa ville ! Pour en savoir plus : https://www.cercle-richelieu-senghor.org/
  • Centrafrique : les villes s’engagent face au VIH

    En présence du Ministre de l’administration du territoire, du Ministère de la santé, du PNUD, de l’OIM et de Onusida, le Maire de la ville de Bangui a présidé le mercredi 27 novembre la cérémonie de lancement du projet "Villes et VIH : les villes s’engagent". Alors que la République Centrafricaine a le troisième taux le plus élevé d’Afrique avec une prévalence de VIH de 4,7% de la population, ce projet vise à un accompagnement spécifique des personnes déplacées. Les 5 villes bénéficiaires - Bangui, Bimbo, Begoua, Bambari et Obo - accueillent en effet plus de 300 000 déplacés internes suite aux dernières (...)
  • La Ministre sénégalaise de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire, Mme Zahra Iyane Thiam, a présidé ce mardi 26 novembre l’installation d’un réseau des acteurs et des collectivités territoriales pour l’économie sociale et solidaire au Sénégal dénommé le « Ractes ».

  • #Mobilité soutenable - Lancement du programme de coopération entre Douala, Yaoundé et Bordeaux avec l’appui de l’UE

    L’Ambassadeur de l’Union européenne au Cameroun et le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala ont signé, le 20 novembre, la convention relative au programme "Accompagnement des Communautés Urbaines de Yaoundé et de Douala dans la mise en oeuvre des Plans de Mobilité Soutenable". Cette coopération de 5 ans qui rassemble la Communauté Urbaine de Douala, la Communauté Urbaine de Yaoundé et Bordeaux Métropole est soutenue par l’Union européenne qui lui apporte une subvention de plus de 4 millions d’euros. Un vaste programme pour une gestion efficace et durable des mobilités dans ces (...)
  • #Etat-Civil - Sur TV5, entretien avec M’hamed Ali Bouleymen, ancien Maire de Tunis

    Sur TV5 MONDE, M’hamed Ali Bouleymen, ancien Maire de #Tunis, revient sur les enjeux de la modernisation de l’état civil et sur l’initiative pilote lancée dès les années 1990 avec la municipalité de Tunis. Pour revoir l’interview avec Denise Epoté, c’est par ici : https://www.tv5mondeplus.com/toutes-les-videos/magazine/et-si-vous-me-disiez-toute-la-verite-et-si-vous-me-disiez-toute-la-verite-2018-2019-34
  • #Vivre-Ensemble - Entretien avec le chanteur compositeur malien Salif Keita

    Entretien à lire dans la presse avec le chanteur-compositeur malien Salif Keita, qui parle également de sa lutte pour la défense des albinos et de la création d’une activité génératrice de revenus pour les femmes au Mali. https://www.maliweb.net/non-classe/si-les-femmes-etaient-a-la-pointe-de-la-politique-mondiale-on-ne-souffrirait-pas-comme-ca-salif-keita-2849142.html
  • Les Maires francophones adressent toutes leurs félicitations au Docteur Mohamed Boudra, Maire d’Al Hoceima (Maroc) et Président de l’Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux, candidat de l’Afrique, élu Président de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) lors du conseil mondial de l’organisation tenu le 15 novembre 2019 à Durban (Afrique du Sud).

    https://www.afrik.com/maroc-le-maire-d-al-hoceima-mohamed-boudra-elu-president-de-cglu-en-afrique-du-sud

  • Togo : nouvelles dénominations des communes

    Dans la suite des élections communales de juin 2019 au Togo, qui ont abouti à la mise en place des premiers conseils municipaux élus depuis 1987, les communes togolaises sont mises en place avec une nouvelle dénomination. Les changements pour les communes membres de l’AIMF : Kozah 1 en lieu et place de Kara Kloto 1 en lieu et place de Kpalimé Tchaoudjo 1 en lieu et place de Sokodé Zio 1 en lieu et place de Tsévié Ogou 1 en lieu et place d’Atakpamé Lacs 1 en lieu et place d’Aného Tône 1 en lieu et place de Dapaong Sotouboua 1 en lieu et place de (...)
  • Du 30 août au 1er septembre derniers, le 2e Sommet des maires sur le Vivre ensemble a eu lieu à Düsseldorf. Des représentants de plus de 35 délégations - dont plus de vingt maires - de 25 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord étaient réunis à Düsseldorf afin d’échanger des expériences et des bonnes pratiques en matière de Vivre ensemble. Parmi eux, plusieurs Maires et représentants des villes francophones, mobilisés dans le cadre de la Commission permanente Vivre-ensemble de l’AIMF présidée par Montréal.

    Le Sommet a donné lieu à des échanges riches et constructifs axés sur des pratiques concrètes (voir article Livable Cities Lab) et à des opportunités de collaboration entre des villes.

    Ce 2e Sommet s’est conclu par l’adoption de la Déclaration de Düsseldorf, à travers laquelle les villes ont affirmé leur engagement à poursuivre la promotion du Vivre ensemble à travers des actions concrètes au niveau local. Un appel est lancé aux autres villes pour soutenir cette Déclaration. Nous vous reviendrons avec de plus amples informations à ce sujet.

    Pour consulter la vidéo du Sommet : https://www.youtube.com/watch?v=oHPcnpN24AI&feature=youtu.be

  • Le lancement des activités continue dans le cadre du Projet d’appui aux Autorités Régionales et Locales de Côte d’Ivoire, à travers des initiatives concrètes d’insertion socioéconomiques des jeunes, cofinancé avec l’Union européenne.

    Apres le lancement officiel du projet le 8 juillet 2019 au siège de l’ARDCI à Abidjan et les activités de lancement en région, avec le lancement le 18 septembre 2019 dans la région du Tonkpi et celui du 20 septembre dans la région du Kabadougou, la dernière étape a été celle de San Pedro qui a eu lieu, le mardi 29 octobre 2019.

    La cérémonie tenue à l’hôtel régional de San Pedro a enregistré la participation des autorités administratives et politiques, des représentants de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI), de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) ainsi que des collectivités territoriales bénéficiaires, de la chefferie traditionnelle, des organisations de jeunesse et des femmes et de la société civile, a été marquée par un atelier de cadrage visant à sensibiliser toutes les parties prenantes sur les enjeux de ce projet socioéconomique afin de leur permettre de se l’approprier.

    A San Pedro, l’initiative pilote soutenue dans le cadre du programme permettra d’opérationnaliser le centre de formation aux métiers de l’agriculture et de l’élevage pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes avec comme activités clés :

    - l’équipement du centre de formation aux métiers de l’agriculture et de l’élevage ;
    - l’aménagement de 02 salles de formation et 02 dortoirs ;
    - la formation des jeunes ;
    - le renforcement des capacités de l’équipe de suivi et de gestion du projet ;

  • #Etat_Civil - Projet « Un enfant, un acte de naissance » : Parakou inspire d’autres Communes du Bénin

  • #Mobilité soutenable - Lancement du programme de coopération entre Douala, Yaoundé et Bordeaux avec l’appui de l’UE

    L’Ambassadeur de l’Union européenne au Cameroun et le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala ont signé, le 20 novembre, la convention relative au programme "Accompagnement des Communautés Urbaines de Yaoundé et de Douala dans la mise en oeuvre des Plans de Mobilité Soutenable". Cette coopération de 5 ans qui rassemble la Communauté Urbaine de Douala, la Communauté Urbaine de Yaoundé et Bordeaux Métropole est soutenue par l’Union européenne qui lui apporte une subvention de plus de 4 millions d’euros. Un vaste programme pour une gestion efficace et durable des mobilités dans ces (...)
  • #Etat-Civil - Sur TV5, entretien avec M’hamed Ali Bouleymen, ancien Maire de Tunis

    Sur TV5 MONDE, M’hamed Ali Bouleymen, ancien Maire de #Tunis, revient sur les enjeux de la modernisation de l’état civil et sur l’initiative pilote lancée dès les années 1990 avec la municipalité de Tunis. Pour revoir l’interview avec Denise Epoté, c’est par ici : https://www.tv5mondeplus.com/toutes-les-videos/magazine/et-si-vous-me-disiez-toute-la-verite-et-si-vous-me-disiez-toute-la-verite-2018-2019-34
  • Les Maires francophones adressent toutes leurs félicitations au Docteur Mohamed Boudra, Maire d’Al Hoceima (Maroc) et Président de l’Association Marocaine des Présidents des Conseils Communaux, candidat de l’Afrique, élu Président de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) lors du conseil mondial de l’organisation tenu le 15 novembre 2019 à Durban (Afrique du Sud).

    https://www.afrik.com/maroc-le-maire-d-al-hoceima-mohamed-boudra-elu-president-de-cglu-en-afrique-du-sud

  • Du 30 août au 1er septembre derniers, le 2e Sommet des maires sur le Vivre ensemble a eu lieu à Düsseldorf. Des représentants de plus de 35 délégations - dont plus de vingt maires - de 25 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord étaient réunis à Düsseldorf afin d’échanger des expériences et des bonnes pratiques en matière de Vivre ensemble. Parmi eux, plusieurs Maires et représentants des villes francophones, mobilisés dans le cadre de la Commission permanente Vivre-ensemble de l’AIMF présidée par Montréal.

    Le Sommet a donné lieu à des échanges riches et constructifs axés sur des pratiques concrètes (voir article Livable Cities Lab) et à des opportunités de collaboration entre des villes.

    Ce 2e Sommet s’est conclu par l’adoption de la Déclaration de Düsseldorf, à travers laquelle les villes ont affirmé leur engagement à poursuivre la promotion du Vivre ensemble à travers des actions concrètes au niveau local. Un appel est lancé aux autres villes pour soutenir cette Déclaration. Nous vous reviendrons avec de plus amples informations à ce sujet.

    Pour consulter la vidéo du Sommet : https://www.youtube.com/watch?v=oHPcnpN24AI&feature=youtu.be

  • Depuis 1979, 40 ans d’échanges et de coopération entre les villes francophones. Merci à tous ceux qui nous ont adressé leurs messages à cette occasion, à suivre tous les jours sur les réseaux avec #40ansEnsemble, ou à consulter ci-dessous.

    40 ans Ensemble

    http://www.aimf.asso.fr/IMG/pdf/aimf_40ans_ensemble.pdf

  • Dans la continuité de l’Accord de coopération qu’elles avaient signé en octobre 2016 à Douala, la Communauté Urbaine de Douala (CUD), la Mairie de Bordeaux et Bordeaux Métropole, membres de l’AIMF, ont renouvelé pour 3 ans leur engagement.

    Ce nouvel Accord cadre, a été signé à Bordeaux le 24 octobre dernier par le Dr Fritz Ntone Ntone, Délégué du Gouvernement auprès de la CUD ; Nicolas Florian, Maire de Bordeaux et Pierre De Gaëtan Njikam Mouliom Adjoint au Maire chargé des Partenariats avec l’Afrique et la Francophonie ; ainsi que par Robert Bobet, Président de Bordeaux Métropole et Michel Vernejoul, Vice-President chargé des Relations internationales à Bordeaux Métropole.

    Il cible 5 domaines prioritaires de coopération, dans une démarche intégrée et conforme aux ODD, qui mobilise l’ensemble des acteurs des territoires :

    - Les services urbains, autour de la mobilité urbaine, du patrimoine, de la gouvernance, de l’eau / assainissement
    -  L’économie et l’innovation, pour soutenir l’entrepreneuriat des jeunes, les échanges entre les tissus entrepreneuriaux locaux, développer l’économie circulaire et renforcer la coopération entre les Ports des deux villes
    - Le renforcement des liens universitaires, culturels et sportifs en partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur, avec les artistes et les associations sportives, avec les diasporas
    - Le renforcement des liens entre les secteurs sociaux et de la santé, en lien avec les centres hospitaliers notamment.
    - Le renforcement des partenariats multi-acteurs

  • Pour des liens renouvelés entre Paris et Rabat

  • Déclaration de Tunis : les Maires du Maghreb et du Sahel s’engagent pour le vivre-ensemble en harmonie

    Réunis à Tunis les 14 et 15 octobre 2019 dans le cadre de la conférence sur le thème « Villes, mise à l’emploi des jeunes, pour un mieux vivre ensemble en harmonie », les Maires et représentants des villes du Maghreb et du Sahel venus d’Algérie, du Burkina Faso, de Libye, du Maroc, du Mali, de Mauritanie, du Niger, du Tchad et de Tunisie, ont adopté la Déclaration de Tunis qui affirme leur engagement pour le vivre-ensemble en harmonie. Autour d’eux, les représentants de l’Union du Maghreb Arabe, de l’Union Européenne, des entrepreneurs représentés par les Chambres de commerce et des femmes leaders du (...)
  • Ferme engagement des villes du Maghreb et du Sahel africain pour une coopération renforcée

  • Jeunesse et #Vivre_Ensemble - Conférence internationale des Maires du Maghreb et du Sahel / Tunis, 14-15 octobre

    Comment les villes des pays du Maghreb et du Sahel africain peuvent renforcer des partenariats économiques, sociaux et solidaires, mutuellement bénéfiques à leurs populations ? Tel est l’objectif de la conférence internationale de deux jours qui s’ouvre à Tunis, ce lundi 14 octobre, sous le thème de « Villes, mise à l’emploi des jeunes, pour un mieux vivre ensemble en harmonie ». Organisée par la Ville de Tunis, avec l’appui de l’Union européenne, elle bénéficie de la participation du Secrétaire général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), M. Taïeb Baccouche ainsi que du Haut Représentant de l’Union (...)
  • Assemblée générale de l’Association des Villes et Communes de l’Océan Indien

  • #Francophonie : Marennes reçoit le prix Richelieu Senghor

    Le Maire de Marennes (France) a reçu le 2 décembre le Prix Richelieu Senghor 2019 décerné chaque année par le Cercle Richelieu Senghor de Paris. Ce prix vient récompenser et encourager les efforts réalisés pour la promotion de la langue française et de la #Francophonie dans sa ville ! Pour en savoir plus : https://www.cercle-richelieu-senghor.org/
  • Centrafrique : les villes s’engagent face au VIH

    En présence du Ministre de l’administration du territoire, du Ministère de la santé, du PNUD, de l’OIM et de Onusida, le Maire de la ville de Bangui a présidé le mercredi 27 novembre la cérémonie de lancement du projet "Villes et VIH : les villes s’engagent". Alors que la République Centrafricaine a le troisième taux le plus élevé d’Afrique avec une prévalence de VIH de 4,7% de la population, ce projet vise à un accompagnement spécifique des personnes déplacées. Les 5 villes bénéficiaires - Bangui, Bimbo, Begoua, Bambari et Obo - accueillent en effet plus de 300 000 déplacés internes suite aux dernières (...)
  • La Ministre sénégalaise de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire, Mme Zahra Iyane Thiam, a présidé ce mardi 26 novembre l’installation d’un réseau des acteurs et des collectivités territoriales pour l’économie sociale et solidaire au Sénégal dénommé le « Ractes ».

  • #Vivre-Ensemble - Entretien avec le chanteur compositeur malien Salif Keita

    Entretien à lire dans la presse avec le chanteur-compositeur malien Salif Keita, qui parle également de sa lutte pour la défense des albinos et de la création d’une activité génératrice de revenus pour les femmes au Mali. https://www.maliweb.net/non-classe/si-les-femmes-etaient-a-la-pointe-de-la-politique-mondiale-on-ne-souffrirait-pas-comme-ca-salif-keita-2849142.html
  • Togo : nouvelles dénominations des communes

    Dans la suite des élections communales de juin 2019 au Togo, qui ont abouti à la mise en place des premiers conseils municipaux élus depuis 1987, les communes togolaises sont mises en place avec une nouvelle dénomination. Les changements pour les communes membres de l’AIMF : Kozah 1 en lieu et place de Kara Kloto 1 en lieu et place de Kpalimé Tchaoudjo 1 en lieu et place de Sokodé Zio 1 en lieu et place de Tsévié Ogou 1 en lieu et place d’Atakpamé Lacs 1 en lieu et place d’Aného Tône 1 en lieu et place de Dapaong Sotouboua 1 en lieu et place de (...)
  • #Etat_Civil - Projet « Un enfant, un acte de naissance » : Parakou inspire d’autres Communes du Bénin

  • La Conférence Ministérielle de la Francophonie, réunie à Monaco les 30 et 31 octobre, a désigné officiellement la République Démocratique du Congo pour organiser les IXèmes Jeux de la Francophonie, du 23 juillet au 1er août 2021.

    La signature du cahier des charges des Jeux par par le Ministre d’Etat à la Coopération, P-Guillaume Manjolo et l’Administratrice de l’OIF Catherine Cano, a eu lieu à cette occasion.

    Organisés tous les quatre ans, dans l’année post-olympique, les Jeux de la Francophonie invitent, sous la bannière de l’amitié, la jeunesse de l’espace francophone à se rencontrer au travers d’épreuves sportives et de concours culturels. Le français, langue commune des pays engagés, favorise le dialogue entre les participants et avec le public. Langue olympique, il se met au service des deux langages universels, le sport et la culture, pour affermir les liens créés par les rencontres.

  • #SportEtVille - JO de la Jeunesse 2020 : la flamme arrive en Suisse

  • #Vivre_Ensemble - Accord entre Gatineau et le Québec pour une politique municipale renforée

  • Michel Tremblay reçoit l’Ordre des francophones d’Amérique

    Le 9 octobre dernier, l’auteur et dramaturge Michel Tremblay a reçu l’Ordre des francophones d’Amérique, une décoration remise annuellement depuis 1978 par le Conseil supérieur de la langue française. Consultez ici son discours de remerciements, un hommage aux femmes et au langage
  • #Vivre-Ensemble - Agadir : Concert pour la tolérance 2019

  • "Villes, gestion, protection et valorisation des données numériques urbaines", c’est le thème de la première réunion du groupe de Plaidoyer de l’AIMF sur les données numériques, qui se tient à la Délégation Wallonie-Bruxelles à Paris, le 7 et 11 novembre, dans le cadre du Partenariat stratégique AIMF-Union européenne.

    Les villes en effet confrontées, partout dans le monde, à l’augmentation de plus en plus rapide de la production de données numériques qui constituent tout à la fois une ressource pour l’amélioration des services urbains, leur efficacité, l’innovation ; un enjeu économique et d’attractivité du territoire ; un enjeu technologique, financier, et bien sûr un enjeu de société avec la problématique de la protection des données personnelles et de leur utilisation.

    Il y a donc un enjeu autour de la propriété des données, de leur accès, de leur diffusion, de leur utilisation, de leur gouvernance dans un environnement en évolution constante porté par le dynamisme et les capacités financières des géants du numérique.

    Plus de 80 participants venus de 15 pays sont attendus à cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre du Partenariat stratégique AIMF-Union européenne. Parmi eux, les Maires d’Annaba et de Constantine, en Algérie, le Président de la Chambre de Commerce d’Alger, le Délégué de la Communauté Urbaine de Yaoundé (Cameroun), le Maire de Bizerte (Tunisie), ainsi que plusieurs élus en charge de l’innovation représentant les villes de Montréal, Nantes, Marrakech...

    Les échanges seront nourris par les témoignages des élus et ceux de plusieurs spécialistes de ces questions, notamment le Directeur Adjoint de l’ANSSI, le Président de l’Instance Nationale de Protection des Données Personnelles de Tunisie et de l’Association francophone des autorités de protection des données personnelles, le Président de la SCET (Caisse des Dépôts), le Directeur de l’Ecole Urbaine de Sciences Po, le Directeur de la CNIL, la Directrice de Namur Innovative City Lab, ainsi que M. Carlos Moreno, envoyé spécial de Mme Anne Hidalgo pour le numérique. Les cadres territoriaux de Casablanca, Namur, Ouagadougou, Marrakech, Nantes, Bordeaux, les représentants du monde universitaire Sciences Po Paris, Université de Montréal, Chaire Eti Sorbonne, Institut Polytechnique d’Abidjan, Vice-Rectrice de l’Université de Namur, et les représentants du monde associatif et privé (Délégué général de la FING, PDG d’opendatasoft, Directeur Scientifique de Renault) participeront également aux travaux.

    Ces deux journées de travail permettront d’identifier les enjeux et auxquels les villes font face et des défis à relever en matière de gestion des données numériques urbaines. Elles aboutiront à l’adoption d’une feuille de route guidant l’action de l’AIMF dans ce domaine, avec un programme d’actions concrètes sur 24 mois.

  • Réaction suite à l’assassinat du Maire de Djibo

    C’est avec une profonde tristesse et une très grande inquiétude que nous avons appris l’assassinat du Maire de Djibo, Monsieur Oumarou Dicko, Député du Burkina Faso. Dans toutes les zones en crise, et particulièrement au Sahel, les Maires sont devenus des cibles vivantes. Leurs fonctions les placent en première ligne pour la gestion de ces crises et la protection des populations. De plus en plus nombreux sont ceux qui paient de leur vie cet engagement. Et dans ces moments douloureux se pose à nouveau la question du statut des élus, de leur protection juridique et sociale. Nos condoléances vont a (...)
  • Bukavu : les femmes commerçantes transfrontalières pour la création d’un cadre de concertation avec les autorités

  • Vidéo - Conférence internationale des Maires du Maghreb et du Sahel à Tunis

  • Déclaration de Tunis : les Maires du Maghreb et du Sahel s’engagent pour le vivre-ensemble en harmonie

    Réunis à Tunis les 14 et 15 octobre 2019 dans le cadre de la conférence sur le thème « Villes, mise à l’emploi des jeunes, pour un mieux vivre ensemble en harmonie », les Maires et représentants des villes du Maghreb et du Sahel venus d’Algérie, du Burkina Faso, de Libye, du Maroc, du Mali, de Mauritanie, du Niger, du Tchad et de Tunisie, ont adopté la Déclaration de Tunis qui affirme leur engagement pour le vivre-ensemble en harmonie. Autour d’eux, les représentants de l’Union du Maghreb Arabe, de l’Union Européenne, des entrepreneurs représentés par les Chambres de commerce et des femmes leaders du (...)
  • Retour sur la rencontre de Yaoundé (23/24 septembre) : « Restitution des plaidoyers des Autorités locales du Cameroun et Contribution à la définition des normes internationales pour une ville durable pour tous »

    Plus de 200 participants venus de 12 pays se sont retrouvés les 23 et 24 Septembre 2019 à Yaoundé à l’occasion de la rencontre organisée par l’AIMF dans le cadre du Partenariat stratégique AIMF-UE, en coopération avec les autorités camerounaises et ses partenaires, notamment, le Parlement du Cameroun, la Communauté Urbaine de Yaoundé, les CVUC, et les autorités nationales du Cameroun. L’Assemblée nationale a hébergé la première journée qui a été consacrée à la restitution des travaux des groupes de plaidoyer mis en place dans le cadre du Partenariat AIMF-UE depuis 2015. Elle a permis de porter ces (...)
  • Le lancement des activités continue dans le cadre du Projet d’appui aux Autorités Régionales et Locales de Côte d’Ivoire, à travers des initiatives concrètes d’insertion socioéconomiques des jeunes, cofinancé avec l’Union européenne.

    Apres le lancement officiel du projet le 8 juillet 2019 au siège de l’ARDCI à Abidjan et les activités de lancement en région, avec le lancement le 18 septembre 2019 dans la région du Tonkpi et celui du 20 septembre dans la région du Kabadougou, la dernière étape a été celle de San Pedro qui a eu lieu, le mardi 29 octobre 2019.

    La cérémonie tenue à l’hôtel régional de San Pedro a enregistré la participation des autorités administratives et politiques, des représentants de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI), de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) ainsi que des collectivités territoriales bénéficiaires, de la chefferie traditionnelle, des organisations de jeunesse et des femmes et de la société civile, a été marquée par un atelier de cadrage visant à sensibiliser toutes les parties prenantes sur les enjeux de ce projet socioéconomique afin de leur permettre de se l’approprier.

    A San Pedro, l’initiative pilote soutenue dans le cadre du programme permettra d’opérationnaliser le centre de formation aux métiers de l’agriculture et de l’élevage pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes avec comme activités clés :

    - l’équipement du centre de formation aux métiers de l’agriculture et de l’élevage ;
    - l’aménagement de 02 salles de formation et 02 dortoirs ;
    - la formation des jeunes ;
    - le renforcement des capacités de l’équipe de suivi et de gestion du projet ;

  • #ISSV - Planification familiale à Bobo-Dioulasso : Visite d’étude d’Abidjan et de l’ANCB

    La Commune de Bobo-Dioulasso accueille du 1er au 8 novembre 2019 les équipes du District Autonome d’Abidjan et de l’ANCB pour un voyage d’étude qui se tiendra pendant la semaine de la planification familiale au Burkina Faso. Evénement national conduit par le Ministère en charge de la Santé pour mobiliser les populations en faveur de la PF, il sera l’occasion pour la délégation du Bénin, menée par M. David Zinsou Towedje, Maire de la ville de Zogbodomey et de la Côte d’Ivoire, menée M. Emmanuel François Tenoh, Sous-directeur des Affaires Générales et de la Décentralisation au District d’Abidjan, de (...)
  • Programme FEDACAM - Formation technique et durabilité

    Dans le cadre du programme FEDA-Cam une formation technique à l’attention des villes bénéficiaires du programme et de quelques autres villes identifiées par leur potentiel ou leur engagement dans le domaine de l’énergie solaire, s’est tenue du 6 au 12 octobre 2019, au Cameroun. 13 techniciens ont pu être formés sur les méthodes d’exploitation et de maintenance des installations solaires photovoltaïques. Les formations se déroulés en chambre à Nkongsamba, avec des exposés théoriques et des exercices didactiques, et sur site à Bangangté, avec des travaux pratiques sur la centrale électrique de l’hôpital. A (...)
  • Planning Familial : lancement du projet pilote à Abidjan et réunion du Comité de pilotage international de l’ISSV

    Dans le cadre de l’Initiative pour la Santé et la Salubrité en Ville (#ISSV), le District Autonome d’Abidjan, en partenariat avec l’Association Internationale des Maires Francophones, la Fondation Bill & Melinda Gates et la Mairie de Paris, a accueilli du 23 au 25 septembre 2019 le 2e comité de pilotage international du Partenariat, à l’occasion du lancement du projet pilote à Abidjan. Le comité de pilotage, coorganisé par l’AIMF et le District Autonome d’Abidjan, a convié les maires et représentants des villes pilotes engagées dans la mise en œuvre de politiques municipales de Planing Familial (...)